La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Quelle diversité musicale dans le paysage radiophonique ?

Rédigé par le Jeudi 27 Juin 2019 à 06:34 | modifié le Jeudi 27 Juin 2019 à 06:34



Pour la troisième année consécutive, le panel de 42 stations présente des hausses sur une grande partie des indicateurs : la diversité progresse de + 3% versus 2017, tant en titres (119 442) qu’en artistes (40 115) pour un total de 4.6 millions de diffusions (+2%), dans un contexte de baisse des audiences (-1.3% en contact).


Synthèse des principaux indicateurs © Observatoire de l’économie de la musique
Synthèse des principaux indicateurs © Observatoire de l’économie de la musique

En 2018, le nombre de titres différents diffusés progresse et s’établit à 119 442 (+3.3% vs. 2017 et +17.4% vs. 2011). Rapporté au panel de 31 stations, le nombre de titres différents diffusés s’élève à 91 287, soit +4.5% vs. 2017 et +49,3% vs. 2003. FIP est la station qui expose le plus de titres différents avec 39 562 (en progression de +7.6%) suivie de quatre autres stations qui diffusent plus de 10 000 titres différents : Radio Nova 13 195 titres (-7.8%), Radio FG 12 734 titres (-7.4%), France Inter 10 584 titres (-2.7%) et Mouv’ 13 150 titres, seule autre station à la hausse (+8,6%). Entre 5 000 et 10 000 titres différents, se distinguent Fun Radio avec 9 533 titres (+19.2%), NRJ avec 6 632 titres (+2.4%), RTL avec 5 785 titres (-3.1%) et Swigg avec 5 062 titres (+78.3%).

Oui FM avec 1 484 titres, quitte cette catégorie (-74.7%). Cinq stations musicales proposent entre 3 000 et 5 000 titres différents, dont une seule à la baisse (Skyrock avec 3 783 titres -1.6%).
"Leave a light on" de Tom Walker a été le titre le plus diffusé en 2018 (22 244 diffusions) Imagine Dragons a été l'artiste le plus diffusé (7 titres qui comptabilisent 41 521 diffusions) Le titre le plus classé (Top 40 de 28 stations) a été "Havana" de Camila Cabello feat. Young Thug (13 026 diffusions). "La même" de Maitre Gims et Vianney a été le titre francophone le plus diffusé  (18 895 diffusions). Enfin, en 2018, 23 artistes francophones ont été diffusés plus de 10 000 fois et 17 artistes francophones ont été confirmés.


Variations 2018 versus 2017 © Observatoire de l’économie de la musique
Variations 2018 versus 2017 © Observatoire de l’économie de la musique

40 115 artistes diffusés

Le nombre d’artistes différents s’élève à 40 115 et progresse de +3.1% vs. 2017 et de +30.3% vs. 2011. Rapporté au panel de 31 stations, le nombre d’artistes progresse plus fortement (30 983 soit +5.5% vs. 2017 et +78.2% vs. 2003). Avec 13 655 artistes différents (+6.9%), FIP diffuse plus du tiers des artistes exposés sur le panel, soit 34%. Sa programmation est composée de Pop / Rock à 31.1% (-0,3 pt) et de Jazz / Blues / Classique à 25.9% (sans variation). Une part de 16.4% de ses diffusions est dédiée au Reggae / Musiques du monde (-0.8 pt), troisième genre le plus diffusé.

Huit stations exposent plus de 2 000 artistes différents, parmi lesquelles quatre stations qui progressent en nombre d’artistes diffusés : FIP (+6.9%), Fun Radio (+19.2%), Mouv’ (+8.5%) et NRJ (+4.2%) ainsi que quatre stations qui en exposent moins : Radio Nova (-7%), Radio FG (-10.9%), France Inter (-2.7%) et RTL (-1.7%). Au total, 33 stations proposent un nombre d’artistes à la hausse, parmi lesquelles 10 stations pour plus de +20% : Voltage FM +93.1 %, Swigg +74.8%, Wit FM +42.5%, Générations 88.2 +26,1%, Radio Espace et Chérie +25.1%, Beur FM +21.9%, Contact FM +21.1%, Vibration et ECN Mulhouse +20.6%.
Le rapport complet est accessible ICI.

Les indicateurs © © Observatoire de l’économie de la musique
Les indicateurs © © Observatoire de l’économie de la musique

Évolution des titres, artistes, diffusions et contacts © Observatoire de l’économie de la musique
Évolution des titres, artistes, diffusions et contacts © Observatoire de l’économie de la musique

Répartition de la francophonie dans la diffusion © Observatoire de l’économie de la musique
Répartition de la francophonie dans la diffusion © Observatoire de l’économie de la musique

Évolution de la francophonie © Observatoire de l’économie de la musique
Évolution de la francophonie © Observatoire de l’économie de la musique

Évolution des internationaux et instrumentaux © Observatoire de l’économie de la musique
Évolution des internationaux et instrumentaux © Observatoire de l’économie de la musique

Répartition des nouveautés © Observatoire de l’économie de la musique
Répartition des nouveautés © Observatoire de l’économie de la musique

Évolution des nouveautés © Observatoire de l’économie de la musique
Évolution des nouveautés © Observatoire de l’économie de la musique

Répartition, évolution des nouveautés francophones © Observatoire de l’économie de la musique
Répartition, évolution des nouveautés francophones © Observatoire de l’économie de la musique

Nouvelles entrées en playlist Nouvelles entrées en playlist © Observatoire de l’économie de la musique
Nouvelles entrées en playlist Nouvelles entrées en playlist © Observatoire de l’économie de la musique


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Novembre 2019 - 13:30 Majelan : un podcast pour "réussir votre vie"