La Lettre Pro de la Radio & des Médias




Pourquoi changer le nom d’une radio est périlleux €

CONSEILS



Révolution pour Ado devenue Swigg en juin dernier.
Révolution pour Ado devenue Swigg en juin dernier.
À Lyon, Charles Couty est probablement le détenteur du record de changements de nom de radio. En l’espace de 17 ans, il a modifié la dénomination de sa station locale à deux reprises. Créée en 2000, Lyon Sport est devenue en 2004 Hit & Sport, puis 6 ans plus tard en 2011, Tonic Radio. "Notre premier nom était trop local et empêchait tout développement en dehors de Lyon, quant au second, nous avions un vrai problème d’identification : les gens n’arrivaient pas à le prononcer… Du coup, cela nous pénalisait auprès de Médiamétrie", explique Charles Couty qui choisit Tonic Radio sans changer le format local dédié au sport. "La transition a duré 2 ans, mais depuis, notre notoriété s’est stabilisée à 45% alors que nous plafonnions à 25 à 30% avec l’ancien nom", souligne Charles Couty. Pari réussi donc, mais on ne l'y reprendra plus : "Il faut un nom percutant, qui se retienne facilement et qui soit court pour le RDS !", conseille Charles Couty. 
Accès payant
Attention, si vous êtes abonnés le message ci-dessous ne vous concerne par, merci d'entrer votre login et votre mot de passe en cliquant ici.

Pour vous abonner et bénéficier de 3 mois à 1€/mois cliquez ici. Vous avez demandé d'accéder à un service payant. Vous pouvez être dans l'un des cas suivants :


1 - Achat de PDF ou d'articles
--------------------------------------------------------
Cliquez sur le bouton "PAYPAL" pour acheter un PDF ou accéder à un article.

2 - Rubrique Emploi
----------------------------
Cliquez sur le bouton "PAYPAL" pour déposer une annonce emploi.

En cliquant sur ce lien vous accéderez à une interface vous permettant de payer par Carte Bleu ou par PayPal puis vous reviendrez sur le contenu que vous avez commandé. En cas de problèmes, n'hésitez pas à nous contacter au 05 55 18 03 61 ou abonnement@lalettre.pro

Pourquoi changer le nom d’une radio est périlleux
Rédigé le Samedi 27 Janvier 2018