La Lettre Pro de la Radio & des Médias




Patrick Cohen, l'homme qui réveillait 3 millions de Français €

Voix



Après quelques années à RTL, Patrick Cohen s'est installé dans la matinale du service public. © Christophe Abramowitz/Radio France
Après quelques années à RTL, Patrick Cohen s'est installé dans la matinale du service public. © Christophe Abramowitz/Radio France
Il revient tout juste de Londres, le temps d'une matinale délocalisée à l'ambassade d'Équateur pour interviewer Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks. Quelques heures avant la prise d'antenne, une dépêche AFP tombe : un groupe de travail de l'ONU estime la détention de l'activiste illégale. De quoi bouleverser la feuille de route prévue pour la rencontre. "J'avais mille questions à lui poser, les miennes, celles des auditeurs… j'aurais aimé avoir plus de temps, c'est sûr." Une gestion de l'imprévu que Patrick Cohen vit au quotidien depuis six ans à la présentation du 7/9 de France Inter, devenue la première matinale de France l'année dernière (chiffres Médiamétrie). Diplômé de l'École supérieure de journalisme de Lille (promotion 59), celui qu'on surnomme "PatCo" n'a cessé depuis sa formation de "bouffer du micro" : Fréquence Nord, un détour par l'outre-mer avec RFO Guyane, pour ensuite rejoindre RTL où il y restera sur les ondes de la rue Bayard treize années durant. C'est dans cette station qu'il rencontre l'un de ses "mentors" radiophoniques, Jacques Esnous, aujourd'hui directeur de l'information de RTL : "C'est quelqu'un que j'ai pu observer de près et qui m'a assez marqué : sa façon chaleureuse et conviviale d'être à l'antenne, avec à la fois une attitude très pointue sur l'information. À cette époque, RTL écrasait toute la concurrence, on pouvait avoir jusqu'à quatre millions d'auditeurs à 7h, des chiffres qu'on ne connaît plus aujourd'hui."
"Après la matinale, je pourrais faire toute autre chose"
Accès payant
Patrick Cohen, l'homme qui réveillait 3 millions de Français
Rédigé le Dimanche 6 Mars 2016