Ouragan Irma : état de la couverture mobile aux Antilles

Jeudi 28 Septembre 2017



Depuis le passage de l'ouragan Irma au-dessus de Saint-Martin et de Saint-Barthélémy, l'ANFR participe aux travaux de la cellule de crise pour évaluer les dégâts et favoriser la remise en service rapide des réseaux vitaux. Après la remise en service d'une radio FM, la priorité de l'Agence est d'aider à remettre en état les réseaux de téléphonie fixe et mobile.


Les couvertures sont déclinées suivant le réseau 2G /3G/UMTS (900, 1 900 et 2 100 MHz) et suivant le  réseau 4G (800,1 800 et 2 600MHz)  Selon les informations à notre disposition l’île de  St-Martin dispose en temps normal d’un réseau de  18 stations en service et 11 pour l’île de Saint-Ba rthélemy.
Les couvertures sont déclinées suivant le réseau 2G /3G/UMTS (900, 1 900 et 2 100 MHz) et suivant le réseau 4G (800,1 800 et 2 600MHz) Selon les informations à notre disposition l’île de St-Martin dispose en temps normal d’un réseau de 18 stations en service et 11 pour l’île de Saint-Ba rthélemy.


À date du 25 septembre, vingt-cinq stations mobiles ont été remises en service (dix-huit sur Saint-Martin, sept sur Saint-Barthélémy). À la demande du Centre Opérationnel Zonal (COZ), l'ANFR met à votre disposition des cartes de couverture des deux îles, qui seront mises à jour au fur et à mesure des réparations des antennes-relais par les opérateurs. Ces cartes apporteront une indication aux habitants de Saint-Martin et Saint-Barthélémy sur la possibilité d'utiliser leurs téléphones mobiles pour des SMS, des appels vocaux ou Internet. Le nombre de personnes pouvant simultanément utiliser leurs téléphones avec ces stations dépendra beaucoup du type d’usage qui en sera fait.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >