Olivier Schrameck veut "renforcer une Europe des régulateurs"

Vendredi 8 Décembre 2017



La chaire académique Audiovisuel et Numérique de l'Université Paris 2 Panthéon Assas organisait le 5 décembre un colloque consacré aux "Stratégies des groupes audiovisuels européens". Le président du CSA est intervenu sur "La régulation audiovisuelle aujourd'hui".


Olivier Schrameck veut "une Europe des régulateurs" © Twitter CSA
Olivier Schrameck veut "une Europe des régulateurs" © Twitter CSA

"J’appelle à de meilleures liaisons entre les unions de régulateurs et les réseaux d’opérateurs" a déclaré Olivier Schrameck. "Il y a là un champ très vaste d’association entre les groupes audiovisuels et ces acteurs de la régulation ainsi rassemblés [ERGA, CSA, RIRM, REFRAM... NDLR]. Un terrain d’ententes et d’actions conjuguées qui puissent bénéficier des coopérations bilatérales comme multilatérales des régulateurs, alors qu’elles nous unissent de plus en plus étroitement, institutionnellement et personnellement".

Une Europe des régulateurs

"Le CSA plaide pour une régulation plus large et complète, cohérente, assouplie et rénovée, simplifiée aussi à l’heure du numérique (...) La régulation audiovisuelle ne peut se restreindre à une seule institution, mais appelle une coopération renforcée. Celle-ci a vocation à s’exercer entre plusieurs autorités de régulations sectorielles, mais aussi avec celles qui traitent de questions transversales fondamentales : la concurrence ainsi que la valorisation et la protection renforcée des droits d’auteurs et des données personnelles (...) Parallèlement, il nous faut renforcer aussi une Europe des régulateurs".
Le discours complet est ICI


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Mai 2018 - 12:15 RTL AdConnect renforce son équipe