Nicolas Curien (CSA) sur Bretagne 5

Rédigé par le Mercredi 24 Octobre 2018 à 14:40 | modifié le Mercredi 24 Octobre 2018 à 14:40



​Nicolas Curien, membre du CSA président du groupe radio au sein du Conseil, sera ce jeudi matin en direct sur Bretagne 5, entre 08h30 et 09h00. Il sera interrogé par l’équipe de la radio au sujet de la radio numérique dont on sait qu’il est un fervent supporteur et qu'il participe à son développement.


Le conseiller Nicolas Curien interviendra demain sur Bretagne 5 © Romuald Meigneux
Le conseiller Nicolas Curien interviendra demain sur Bretagne 5 © Romuald Meigneux

Rappelons que Nicolas Curien a lancé un plan de développement pour le DAB+ en France basé sur "des noeuds et des arcs". Ce plan permettra de couvrir les grands axes et les grandes agglomérations françaises d’ici 2020.
Nicolas Curien donnera aussi son avis sur les difficultés que rencontrent actuellement les radios associatives dont on sait qu’elles sont fragilisées par certaines décisions politiques, que ce soit au niveau national ou local. Plus généralement, l’équipe de Bretagne 5 lui demandera à Nicolas Curien comment il voit l’avenir de la radio. En France, Bretagne 5 propose en effet une diffusion unique sur les ondes moyennes sur la fréquence 1593 kHz.


Serge Surpin
Journaliste spécialisé média, photographe et ancien Co-créateur de Satellifax. Gérant de SatMag.... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).