La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Entre promesses et désillusions

On aurait pu s’attendre à une embellie sanitaire avec l’arrivée du printemps. Il n’en est rien. Pour les plus optimistes, la délivrance devrait intervenir au début du mois de mai prochain à l’issue de ce 3e confinement. Pour les "enfermistes", pas avant la fin de cette année. Il n’est d’ailleurs pas nécessaire de préciser que nous ne retrouverons pas une vie identique à celle d’avant avant mars 2020. Il faudra probablement prendre son mal en patience.
 
Dans la radio, cette saison est identique à la précédente. Au point mort. L’événementiel est à l’arrêt. Les auditeurs ont droit à quelques délocalisations au compte-goutte, une ou deux timides initiatives fleurissent, çà et là… Mais rien n’à voir avec ce que nous avions vécu dans un passé pas si lointain.  Seule la 126 000 vient contrarier la monotonie ambiante. On ne voit plus personne, seulement les très proches. Nous avons pu maintenir (en distanciel) l’étape du RadioTour à Montpellier. Celle de Rennes, le 3 juin (également en distanciel) est toujours dans les tuyaux.
 
Pour autant, cette année 2021 est placée sous le signe des 100 ans de la radio et des 40 ans de la FM. La Fête de la radio, à laquelle nous prenons une part importante - cela ne vous surprendra pas - est annoncée pour la fin du joli mois de mai. Son succès dépendra de votre implication et de votre engouement à mettre en lumière celle qui nous réunit et qui fait montre d’une vraie résistance depuis plus d’un an. Et on se met à rêver que, d’ici là, la situation sanitaire se sera améliorée. Que vous pourrez enfin accueillir les auditeurs dans vos studios. Partager avec eux votre amour de la radio. Cela serait bien plus qu’une preuve d’amour...

Brulhatour


Les solutions codecs Audio IP de Vortex précieuses pour les journalistes

Signal



Lundi 12 Avril 2021


La société britannique Vortex a démarré son activité en 1987, avec la conception et la fabrication de sa propre gamme de produits audio, et la distribution des produits d’autres entreprises du secteur broadcast, comme Comrex, JK Audio et Artel. En 30 ans de développement, des milliers de codecs IP Comrex ont été vendus au Royaume-Uni, en plus de leurs codecs RNIS et POTS, tous considérés aujourd’hui comme le standard du secteur. "Nos principaux clients sont la BBC et d’autres stations nationales, tels Global Radio et Wireless Group, ainsi que de nombreuses petites stations – associatives, hospitalières, universitaires et scolaires – qui en ont les moyens”, déclare Ian Prowse, CEO de Vortex Communications. Les solutions codecs audio IP de la suite CallMe de Vortex sont CallMe Click-&-Connect, CallMe-T et CallMe-diRECt.


La solution CallMe Click-&-Connect, née de recherches avec la BBC.  © Vortex.
La solution CallMe Click-&-Connect, née de recherches avec la BBC. © Vortex.

Le codec CallMe Click-&-Connect permet aux broadcasters d’avoir une connexion audio de haute qualité, sans avoir besoin de télécharger un logiciel spécial ou d’élaborer toute configuration spécifique. Avec son navigateur IP Cloud sur hardware (Browser-to-hardware solution), cette solution a été mise au point en observant l’utilisation par la BBC des codecs IP Comrex : "En 2014, la BBC avait installé un grand nombre de codecs IP Comrex et nous avons eu l'idée de permettre aux diffuseurs d'utiliser plus efficacement le matériel qu'ils avaient acheté, tout en améliorant la qualité et la fiabilité des contributions en studio et à distance", explique Ian Prowse.
Beaucoup de stations recouraient aux codecs RNIS, de même que les journalistes travaillant à domicile, ou les entreprises, banques, organisations gouvernementales ayant un petit système de diffusion.

"Avec la quasi-disparition des lignes RNIS, les radiodiffuseurs ont adopté d’autres solutions d’enregistrement, logiciels téléchargés, Skype, FaceTime…, produisant souvent un audio irrégulier et peu fiable. CallMe utilise les capacités du WebRTC et de l'algorithme d’encodage audio OPUS intégré à la plupart des navigateurs Internet. OPUS est remarquable pour la qualité audio, même un débit réduit tel que 32 kbps semble fantastique – bien que CallMe utilise 64 kbps par défaut, incidemment le même que celui du bon vieux RNIS, mais avec trois fois plus de bande passante audio. L'autre avantage d'OPUS est qu'il adapte son débit à la complexité de l’audio en cours d’encodage."
"Le défi était de savoir comment un contributeur pourrait se connecter facilement au hardware back-end existant. Après discussion avec nos amis de la BBC, nous avons trouvé une solution simple qu'ils utilisent maintenant avec un package Enterprise illimité, permettant une utilisation optimale de leurs codecs hardware", déclare Ian Prowse.
Le présentateur télécharge une application codec logicielle, via un lien Internet envoyé par la station abonnée à CallMe. Sur le panneau de contrôle central apparaît la page Internet, créée par Vortex, avec le logo de la station. CallMe Click-&-Connect fonctionne avec tous les hardwares testés, parmi lesquels Comrex, Telos, TieLine, AETA, AVC, inQodec, Luci et SystemBase. Vortex fournit aussi le détail des connexions et appels en temps réel, précieux pour identifier la cause d’un éventuel problème de diffusion.

La solution low cost CallMe-T, codec hardware Audio IP

CallMe fonctionne sur ordinateur, smartphone ou tablette avec la solution back-end low cost CallMe-T. © Vortex.
CallMe fonctionne sur ordinateur, smartphone ou tablette avec la solution back-end low cost CallMe-T. © Vortex.
"Nous avons constaté que de nombreuses petites stations ne pouvaient pas acheter le moindre codec IP complet et fonctionnaient avec Skype et autres, ou utilisaient un vieil ordinateur comme codec de studio, téléchargeant diverses applications logicielles. Nous avons donc proposé CallMe-T comme Studio back-end low cost de la suite CallMe! CallMe-T, le T en référence à « ET Phone Home » bien sûr ! C’est la version codec « home » de CallMe Click-&-Connect."
"CallMe-T, avec une entrée et une sortie audio analogiques équilibrées à 2 canaux, un codage OPUS, G.722 et G.711, pour lequel nous avons implémenté tous les débits de données et toutes les options, est ainsi compatible par la connectivité dont il dispose avec d’autres codecs audio IP. Tout peut être contrôlé et configuré à l'aide de son interface Internet."
"Les utilisateurs nous ont d’abord demandé des boîtiers CallMe-T avec une connexion audio IP de bout en bout, puis des boutons à numérotation rapide, pour se connecter à différents lieux, notamment pour les retransmissions sportives, principalement couvertes à l’aide de mixers RNIS. Une solution avec 3 boutons a été l’étape suivante, qui s'est avérée insuffisante. Nous avons donc créé 5 boutons offrant 8 destinations pré-stockées. Il s’agissait de pouvoir se connecter via de l'USB audio afin que les utilisateurs puissent connecter un casque ou une table de mixage USB low cost pour les home studios, l'utilisation Internet et les podcasts. Puis à la demande de certains souhaitant une version sans bouton QuickDials, nous avons ajouté la possibilité d'utiliser le port USB avec un clavier pour composer des destinations numériques, tout comme avec un codec RNIS, ou pour activer les 8 connexions préprogrammées."
Une autre application de CallMe-T est SmartStream, qui offre deux possibilités de streaming vers plusieurs destinations, et fonctionne comme deux codecs mono distincts, en sélectionnant le canal audio. "Ce scénario a été imaginé lorsqu’à la fin d’un match de football sur BBC Sport, le programme des résultats passait sur BBC Sport et devait être en même temps transmis sur BBC Local Radio. Cela était manifestement compliqué d'y parvenir avec une configuration séparée."
Le routage audio est configuré dans le cadre des paramètres de numérotation rapide dans l'interface Internet. L'option de streaming AES 67 est également disponible pour permettre une intégration simple aux configurations de studio numérique AES 67 sans avoir besoin d'utiliser une interface analogique. Enfin, la toute dernière capacité de CallMe-T est de permettre l'utilisation en tant que participant Zoom pour fournir des contributions audio de haute qualité en utilisant la plate-forme Zoom.

La solution CallMe-diRECt précieuse pour l’enregistrement à domicile

CallMe-T avec l'interface Audio USB – idéal pour travailler de chez soi. © Vortex.
CallMe-T avec l'interface Audio USB – idéal pour travailler de chez soi. © Vortex.
"Codec Cloud de navigateur à navigateur – sans aucun codec hardware – pour les diffusions en direct, les pré-enregistrements et les PODcasts, le codec Audio IP CallMe-diRECt, récemment développé par Vortex pour répondre à la demande des diffuseurs et producteurs devant travailler à domicile au cours de la dernière année, a reçu le prix NAB2020 du produit de l'année."
La solution est proche de CallMe Click-&-Connect, en ce sens que l’animateur envoie un lien à l’invité qui l’ouvre dans le navigateur d’un ordinateur de bureau, portable, tablette ou téléphone – sauf qu’avec diRECt, l’invité n'est pas connecté à un codec hardware en studio, mais directement au navigateur de l’animateur. "Ses connexions de direct ont la même qualité audio Opus exceptionnelle que CallMe Click-&-Connect, mais sa subtilité est de permettre aussi à l’animateur d'enregistrer les deux extrémités de la liaison, sans perte de qualité, le tout à partir du navigateur Internet. Encore plus astucieux, les enregistrements sont effectués dans chaque navigateur séparément, l'enregistrement de l'invité étant transféré en arrière-plan en temps réel à l’animateur, donc même avec une mauvaise connexion, à la fin de l'appel l’animateur a une copie parfaite de l'audio de l'invité. C’est idéal pour les interviews et podcasts réalisés à domicile."
Les liens générés par CallMe-diRECt pour les invités peuvent être partagés via tous les canaux habituels d'un téléphone (email, SMS, WhatsApp, iMessage) et peuvent même être affichés sur l'écran sous forme de QR code. "Précieux pour quelques scénarios : lorsque vous êtes en appel vidéo avec un interlocuteur et souhaitez l’enregistrer en haute qualité, il vous suffit de montrer votre téléphone pour qu’il le scanne avec le sien ; CallMe-diRECt fournit alors une qualité de son bien meilleure. L'autre application concerne les entretiens avec distanciation sociale : plus besoin de scotcher un microphone au bout d'un manche à balai ; il suffit de tenir son téléphone pour que l'invité puisse scanner le QR code avec le sien, et les navigateurs sont ainsi connectés pour un enregistrement audio direct des deux côtés de la conversation”, conclut Ian Prowse.
Vortex a créé une famille complémentaire de solutions codecs, avec une très grande qualité de son, compatibles avec la plupart des modèles hardwares du secteur, et répondant aux besoins d’utilisateurs variés. Les contraintes récentes liées aux normes sanitaires ont encore incité la société britannique à trouver de nouvelles fonctionnalités.

CallMe-T a une connectivité audio et un contrôle clavier Quick-Dial. © Vortex.
CallMe-T a une connectivité audio et un contrôle clavier Quick-Dial. © Vortex.

CallMe-T avant et arrière, avec les boutons Quick-Dial, la balance stéréo, l'USB audio et SmartStream. © Vortex.
CallMe-T avant et arrière, avec les boutons Quick-Dial, la balance stéréo, l'USB audio et SmartStream. © Vortex.

CallMe-diRECt montrant les écrans animateur et invité. © Vortex.
CallMe-diRECt montrant les écrans animateur et invité. © Vortex.

Contact

Vortex Communications Ltd
Judit Kiss
75 The Grove
London W5 5LL
Tél. : +44-(0)20-8579 2743
Mail : info@vtx.uk
Web : vtx.uk
Emmanuelle PAUTLER
Journaliste spécialisée technologie, rédaction des articles du cahier technique dédié chaque mois à... En savoir plus sur cet auteur



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 12 Avril 2021 - 12:36 Emeric Berco : "La radio m’a libéré !" €

Lundi 12 Avril 2021 - 12:35 Jordanne FM poursuit son rebond €