La Lettre Pro de la Radio & des Médias




Le rêve éveillé de Flor FM €



L'équipe du matin, chez Flor FM. Julien, Brice (alias Bristol) et Déborah, la journaliste. Leur ligne de conduite ? Tout ramener au local.
L'équipe du matin, chez Flor FM. Julien, Brice (alias Bristol) et Déborah, la journaliste. Leur ligne de conduite ? Tout ramener au local.
Brice Antal a tout pile 30 ans. C'est sa troisième saison sur Flor FM. Punchy, positif, enthousiaste : le genre d'animateur à bouffer des micros au petit déjeuner. Il n'est pas le directeur de la radio, mais un peu son couteau suisse : morning-man, programmateur (un peu), chargé de promo, chargé de prod… Brice touche à tout. C'est un pur produit de la radio. "Et j'ai eu la chance de trouver cette antenne où l'on m'a fait confiance, où l'on m'a laissé dérouler le projet."

Brice n'est pas un perdreau de l'année : avant d'arriver dans l'Est, le jeune homme a été biberonné à l'école NRJ. "Je suis entré chez NRJ à 17 ans. J'ai eu la chance d'y être recruté juste après le bac, rue Boileau. J'étais réalisateur du morning. J'ai réalisé Bruno (Guillon), Camille (Combal) et Flo (rian Gazan), puis Nikos, et j'ai également fait la première saison de Manu. Un grand bosseur qui ne laisse rien au hasard. J'ai tout appris dans cette très belle école."

Comment est-il arrivé chez Flor FM ? Tout à fait par hasard. "J'ai quitté Paris pour suivre ma femme, qui avait été mutée près de Colmar. Il a fallu que je trouve du travail, alors j'ai fait le tour des radios locales."

 
Accès payant
Le rêve éveillé de Flor FM
Rédigé le Dimanche 1 Février 2015