La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Le CSA et l'Hadopi regroupés au sein de l'Arcom

Rédigé par le Mercredi 25 Septembre 2019 à 07:00 | modifié le Mercredi 25 Septembre 2019 à 07:20



Dans un autre volet de la réforme de l'audiovisuel : le ministre de la Culture annonce la fusion du CSA et de l'Hadopi dans une seule entité qui aura de nouveaux pouvoirs.


Franck Riester (ici avec le président de l'INA Laurent Vallet), dévoile la réforme. Photo FQ / La Lettre Pro de la Radio
Franck Riester (ici avec le président de l'INA Laurent Vallet), dévoile la réforme. Photo FQ / La Lettre Pro de la Radio

Ne l'appelez plus le CSA ou l'Hadopi mais l'Arcom pour Autorité de Régulation de la Communication audiovisuelle et Numérique. Le ministre de la Culture Franck Riester a dévoilé, dans un entretien au Figaro, les contours de la réforme de l'audiovisuel, dont la création  de "France Médias", une holding de l'audiovisuel public.
Les régulateurs de l'audiovisuel et de la lutte contre le piratage vont être réunit au seul d'un organisme. 


"Cette autorité disposera de nouveaux pouvoirs attribués par la loi récemment adoptée pour lutter contre les infox et la loi Avia contre les propos haineux en ligne prochainement discutée au Sénat" explique Franck Riester. L'Arcom et l'Arcep auront des membres en commun, ainsi "nos autorités pourront plus facilement résoudre des différends qui les concernent tous les deux pouvant par exemple surgir entre les diffuseurs et les opérateurs télécoms" souligne le ministre faisant référence au récent conflit entre le groupe Altice et Orange / Free.


François QUAIREL
Journaliste médias à La Lettre Pro de la Radio et responsable du magazine Le POD., premier guide du... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >