La vérité de Lazare Groune €



Lazare Groune mène depuis des années un combat contre ses propres frère et sœur.
Lazare Groune mène depuis des années un combat contre ses propres frère et sœur.
J’ai été cambriolé, et c’est moi qu’on accuse !”  Il est toujours debout, Lazare Groune. Et combatif en plus. Mais l’homme se dit brisé, et même traumatisé par les épreuves qu’il a traversées ces dernières années. Sa radio, une pépite de la Côte d’Azur qui a enregistré jusqu’à 165 000 auditeurs/jour en 2010*, a perdu de l’argent. Beaucoup d’argent. Les annonceurs se sont retirés, les partenaires institutionnels et commerciaux se sont enfuis en se bouchant le nez, la banqueroute a été souvent frôlée… “Je suis ruiné, dans une maison cassée, détruite à la masse par des cambrioleurs… qui ont porté plainte contre moi !”

C’est quoi, l’histoire ? À la base, c’est l’histoire typique d’une radio indépendante. “J’ai repris Vitamine en 1995”, explique Lazare Groune. “Il y avait un émetteur à Toulon, un autre au Lavandou.” La petite associative était en quasi-faillite. Lazare Groune monte un plan d’attaque, crée une régie publicitaire, une société de fourniture de programmes, et remodèle la structure de l’ensemble pour entrer efficacement dans un modèle économique commercial, avec l’aval du CSA.

 
Accès payant
La vérité de Lazare Groune
Rédigé le Vendredi 5 Décembre 2014