La redevance pour l'audiovisuel public va être réformée

Rédigé par le Vendredi 14 Septembre 2018 à 11:30 | modifié le Vendredi 14 Septembre 2018 à 11:44



La ministre de la Culture veut réformer la contribution à l'audiovisuel public. Elle veut que la redevance qui finance France Télévisions et Radio France soit "déconnectée de la détention d'un téléviseur".


François Nyssen dévoilera la réforme de l'audivisuel public à la fin de l'année
François Nyssen dévoilera la réforme de l'audivisuel public à la fin de l'année

Nouveau round dans les annoncés liés à la grande réforme de l'audiovisuel public annoncée pour la fin de l'année. La ministre de la Culture, Françoise Nyssen, a annoncé, vouloir réformer la contribution à l'audiovisuel public. Cette redevance, dont le modèle est souvent contesté, finance France Télévisions, Radio France et l'INA. La ministre souhaite désormais qu'elle soit "déconnectée de la détention d'un téléviseur". Une façon de mieux coller aux usages des médias, de plus en plus consommés sur smartphones et tablettes.
"Je souhaite qu'un débat soit ouvert sur la contribution à l'audiovisuel public", pour la moderniser et l'adapter aux nouveaux usages numériques, a indiqué la ministre, selon franceinfo, lors du Festival de la fiction audiovisuelle de La Rochelle. La réforme devrait être adoptée dans "le projet de loi de finances pour 2020", qui sera présenté dans un an, mais les arbitrages seraient dévoilés à la fin de l'année.


François QUAIREL
Journaliste médias à La Lettre Pro de la Radio, coordinateur de la rédaction à Paris, diplômé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 13 Novembre 2018 - 14:40 M6 Group : le pôle radio en progression