La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Bonjour, la Belgique !

C’est avec une grande joie et un réel enthousiasme que l’équipe de La Lettre Pro de la Radio s’installe durant quelques heures à Bruxelles pour la 3e étape de ce RadioTour 2024. Nous avons hâte de vous faire découvrir le secteur de la radio et de l’audio digital du Plat Pays. D’Anvers à Louvain, de Bruges à Liège en passant par Bruxelles ou encore par Charleroi, nous allons rencontrer et interroger plusieurs dizaines de professionnels sur "Le futur de la proximité", thème fil rouge de ce RadioTour 2024.
Avant Montpellier (le 3 octobre) et Grenoble (le 31 octobre), c’est la première fois que cette tournée unique en son genre s’arrête en dehors des frontières hexagonales. Car s’il est bon de prendre régulièrement le pouls de notre secteur, il est encore plus judicieux et précieux d’observer comment, au-delà du territoire, on fabrique la radio. Ainsi, cette étape bruxelloise devrait être une bonne source d’inspiration.
 
Dans ce 163e numéro de La Lettre Pro de la Radio, nous consacrons une large place à la radio belge autour de quelques personnalités qui œuvrent aussi bien devant que derrière le micro : Maria Del Rio, figure emblématique de la radio belge, Olivier Duroy, Frédéric Herbays, Fred Gérand… Tous portent aussi cet enthousiasme caractéristique à l’heure où le pays attend l’extinction de la FM.
 
Ces escapades régulières nous en feraient presque oublier le principal : la saison 2023-2024. Elle s’achèvera dans quelques jours. Elle restera comme une saison marquée par une baisse d’auditeurs, par la très nette domination de France Inter sur l’ensemble du marché, par la bonne santé de Nostalgie et par quelques inquiétudes qui devraient se transformer en vrais tracas avant la fin de l’année. On pense notamment à l’avenir d’Europe 2 qui s’annonce difficile.
Tout le monde sera fixé sur son sort le 10 juillet prochain à 8h. Et comme chaque année, après les Parisiennes et les Franciliennes le 17 juillet à 9h, les radios locales seront les dernières à découvrir leur bulletin de notes : le 22 juillet à 9h. Un bulletin de notes qui jugera les efforts engagés dans les départements et 97 agglomérations.

 

Brulhatour


La "drôle de radio"


Mardi 31 Mars 2020



À l’image de la "drôle de guerre" que nos aïeux ont connue en 14, cette période étrange, qui a débuté en France avec le début du confinement exigé par l’État, montre que les radios savent assurer la continuité de leurs missions et de leurs programmes. Ce qui n’aurait paradoxalement pas été possible il y a encore 10 ou 20 ans. À l’aube de cette nouvelle décennie, la capacité réactive de la radio n’est plus à prouver ni à démontrer y compris au cours d’une période troublée par un cortège de peurs et d’inconnu.

Pourquoi cette capacité est-elle toujours possible ? Parce qu’il y a un élément fondamental qui fait toute la différence durant de pareils événements : l’Homme. Pas de moyens humains : pas de capacité réactive. Il est important de se souvenir comment il est nécessaire d’être toujours prévoyant pour réagir efficacement. Seulement, cette fois-ci, cela suffira-t-il ?

Les professionnels n’ayant, à l’heure où l’on écrit ces lignes, aucune visibilité à court terme, bien malin est celui qui peut dire qui gagnera cette guerre. Comme dans tous les conflits, cette période de "drôle de radio" aura des conséquences insoupçonnées, et probablement même, insoupçonnables : comment réagiront les auditeurs, les audiences, les annonceurs… ? Et quelle sera la capacité des équipes à réagir après ce temps de confinement ?

Nous avons pris la décision de modifier sensiblement le contenu de ce nouveau numéro. Nous avons tenté de prendre le pouls de notre industrie qui devra, cette saison, faire sans les Radiodays Europe, le NAB Show et les autres rendez-vous emblématiques. Nous avons tenté de mettre en lumière les initiatives des uns et des autres parce que, quoi qu’il arrive, la radio demeura une des armes les plus efficaces contre la peur et l’inconnu.
Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Juin 2024 - 12:10 Bonjour, la Belgique !

Mardi 14 Mai 2024 - 08:00 ​Avis de recherche