La bonne chronique littéraire de Nicolas Carreau €

CHRONIQUEUR

Rédigé par le Samedi 27 Janvier 2018 à 09:06 | modifié le Samedi 17 Février 2018 à 09:56


Nicolas Carreau est LE monsieur culture et littérature d'Europe 1 - Crédit : Europe 1
Nicolas Carreau est LE monsieur culture et littérature d'Europe 1 - Crédit : Europe 1
Pour être un (très) bon chroniqueur littéraire, il n’y a pas de hasard. Aucun, vraiment. Déjà, et même si cela peut paraître simpliste, il faut lire, lire, et encore lire… "C’est quasiment tout le temps. Au travail, à la maison, dans les transports… on ne s’arrête jamais", présente Nicolas Carreau, le spécialiste culture et littérature chez Europe 1 qui est tombé dans la marmite des livres depuis son enfance. "Mon père est libraire", avance-t-il. Pas de place pour l’improvisation, il faut avant tout connaître son sujet… "Le premier conseil que je peux donner, c’est de finir le livre que vous avez commencé. Sinon, vous ne pouvez pas en parler. Je lis 4 à 5 bouquins par semaine, près de 200 par an, ça fait partie du métier", poursuit Carreau qui bénéficie à Europe 1 d’une totale liberté dans le choix éditorial. "Je ne vais pas faire de la langue de bois, mais vous ne pouvez pas imposer à un chroniqueur de parler d’un livre s’il ne l’a pas aimé… Car automatiquement, cela se sent. Il va donc choisir ses lectures, en fonction de ses goûts, de la maison d’édition. La chronique littéraire est complètement subjective." Avant de préciser : "Évidemment, c’est certain que le prix Goncourt, je vais le lire !".
Accès payant
La bonne chronique littéraire de Nicolas Carreau
Rédigé le Samedi 27 Janvier 2018