La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias

La RTS précise l’organisation future de ses activités en Suisse romande

Rédigé par le Vendredi 28 Février 2020 à 12:10 | modifié le Vendredi 28 Février 2020 à 12:10



La RTS ouvrira en 2025 son nouveau centre de production lausannois sur le campus de l’EPFL, dans lequel seront regroupées des activités radio-TV-digitales. La décision de regrouper les "news" s’inscrit dans le processus de convergence des médias initiée il y a dix ans avec la création de la RTS.


La RTS précise l’organisation future de ses activités en Suisse romande

Cette évolution confirme la présence de la RTS dans toute la Suisse romande, avec deux sites principaux. Elle répond à la nécessité de produire toujours plus de contenus digitaux, de manière complémentaire à la radio et à la TV, ce qui nécessite d’organiser les activités éditoriales par domaines de programme produisant pour l’ensemble des vecteurs (radio-TV-digital). "Le regroupement de l’actualité sur un même site, un peu plus au cœur de la Suisse romande, permet de dégager des moyens pour produire davantage de contenus d’information et renforcer notre présence dans tous les cantons romands" indique Pascal Crittin, directeur de la RTS. "Ce regroupement permettra également de développer l’offre d’information digitale et d’assurer une distribution cohérente de nos contenus sur tous les médias afin de toucher tous les publics".


Ce vaste projet se développera en concertation avec les équipes professionnelles, d’ici 2025. Des solutions sont et seront recherchées pour limiter au maximum la réduction de places de travail à Genève. La RTS répond ainsi aux inquiétudes des autorités genevoises. En maintenant des activités radio-TV-digitales sur ses deux sites, la RTS veillera à offrir le maximum d’opportunités professionnelles à son personnel en tenant compte des lieux de domicile. "Je suis sensible à chaque situation professionnelle" a souligné Pascal Crittin. "En anticipant comme nous le faisons, nous nous donnons le temps d’étudier ces évolutions en détail et nous chercherons à limiter au maximum les impacts sociaux". La RTS se concertera avec son personnel lorsque des variantes plus précises seront établies.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >