"Interférences" ou l'histoire d'une radio pirate

Rédigé par le Vendredi 22 Décembre 2017 à 08:19 | modifié le Vendredi 22 Décembre 2017 à 08:19



Côte d'Opale, 1973. Alban et Pablo, adolescents et amis, profitent de leurs vacances, au gré des ondes de Radio Caroline - cette radio pirate émettant depuis un bateau – et des formes des jeunes anglaises..." C'est le début de l'histoire d'Interférences, une bande dessinée consacrée aux radios libres et qui paraîtra le 12 janvier prochain.


Bonne ambiance dans le studio de Radio Nomade (les moins de 20 ans ne peuvent pas comprendre NDLR) © Dargaud
Bonne ambiance dans le studio de Radio Nomade (les moins de 20 ans ne peuvent pas comprendre NDLR) © Dargaud

Cinq ans plus tard, on retrouve les deux jeunes hommes à Paris. Malgré leurs origines diamétralement opposées, les deux comparses ont la même envie : partager la musique anglophone boudée des radios françaises officielles mais également donner la parole aux bâillonnés de la société de l'époque. Avec beaucoup d'idées et peu de moyens : c'est ainsi que naît Radio Nomade. Si l'idée est belle, c'était toutefois sans compter l'intervention de la Télédiffusion (TDF) qui entreprend alors un travail de traque et de brouillage des ondes des radios pirates.Sous les pseudonymes de Rackham et Teach, Pablo et Alban sont poursuivis par la police, suite aux propos tenus lors des interviews "sociales".

Si l'avenir de la fine équipe est plus qu'incertain, l'envie de continuer d'investir les ondes à tout prix, malgré  les risques et les avertissements, pourrait en tout cas venir à bout de l'amitié entre les deux hommes...
Saluons ici le travail de Jean Puchol (le dessinateur), Laurent Galandon (le scénariste) et de Jeanne Puchol (la coloriste). "Interférences" (128 pages) sera disponible le 12 janvier aux éditions Dargaud.

On remarquera l'ingéniosité de ces précurceurs de la radio pour réaliser les supports des 3 micros © Dargaud
On remarquera l'ingéniosité de ces précurceurs de la radio pour réaliser les supports des 3 micros © Dargaud



Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Laurent Galandon le 22/12/2017 15:15
Bonjour !
Merci pour cette annonce ! Juste un petit rectificatif : Jeanne Puchol est la dessinatrice et la coloriste d’Interférences :o) S'il existe un Jean Puchol, il n'est pour rien dans la réalisation de ce livre !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 14 Novembre 2018 - 15:13 Le public du SATIS choisit BCE