La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Guaino et Sud Radio : c’est (déjà) terminé !

Rédigé par le Mercredi 28 Mars 2018 à 10:06 | modifié le Mercredi 28 Mars 2018 à 10:43



L’ancien député Henri Guaino n’interviendra plus sur Sud Radio. La station a en effet décidé de stopper la collaboration, la faute à une intervention sur BFM TV, en soutien à Nicolas Sarkozy, jugée trop partisane. La Lettre Pro de la Radio vous explique pourquoi.


Guaino et Sud Radio : c’est (déjà) terminé !

L’idylle aura été de (très) courte durée. Un peu plus de six mois. Sud Radio a en effet décidé de stopper la chronique quotidienne de Henri Guaino (lire le magazine de La Lettre Pro de la Radio n°99). La raison ? La présence de l’ancien député sur BFMTV et son soutien, à peine voilé à son ancien patron, Nicolas Sarkozy, empêtré dans des affaires judiciaires. "On ne peut pas être seul face à un journaliste pendant une heure et se prétendre éditorialiste. C’est de la politique et nous, nous sommes soumis à un contrôle strict du temps de parole par le CSA" commente-t-on dans les couloirs de l’antenne. 

Le PDG de Fiducial Médias – propriétaire de la station – Didier Maïsto est, quant à lui, allé plus loin sur Facebook dans la justification. "Henri Guaino s’était engagé à ne plus faire de politique partisane et c’est ainsi que nous le présentions tous les jours sur Sud Radio pour sa chronique. Or, il est allé sur un média, de sa propre initiative et sans nous avertir, s’exprimer dans une émission politique (…). Je ne peux cautionner ce mélange des genres car il faut toujours savoir qui parle et d’où il parle. Homme politique ? Editorialiste ? Moitié-moitié ? J’aime que les choses soient claires".

Remplacé par Mickaël Darmon

Contacté par la Lettre Pro de la Radio, l’intéressé, lui, reste dubitatif. Et interroge. "Mais pourquoi cela gêne M. Maïsto que je défende Nicolas Sarkozy ? Si ça avait été François Hollande, l’amitié en moins, je l’aurais aussi fait ! Je n’appartiens à aucun parti, aucun clan. J’avais dit des choses encore plus dures sur le juge Gentil à l’époque… C’est assez drôle car ma chronique s’appelait "Libre comme Guaino…", ce n’était dont pas le cas ! Et je n’avais aucune clause d’exclusivité avec la radio… Je ne fonctionnais que sous forme de piges". Suite à ce départ, Henri Guaino sera remplacé par Mickaël Darmon, déjà présent à l’antenne.


Julian DUPRAZ
Julian Dupraz est à la tête d'une agence de marketing sportif, COM'1 EMOTION. Il conseille les... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).