France Bleu / France 3 : une matinale commune testée en septembre

Rédigé par le Lundi 30 Avril 2018 à 07:18 | modifié le Lundi 30 Avril 2018 à 07:18



Takis Candilis, nouveau numéro 2 de France Télévisions, a détaillé ses projets pour la prochaine saison, parmi lesquels l'expérimentation d'une matinale commune entre France Bleu et France 3 dès le mois de septembre prochain. Si les tests engagés sont concluants, des modifications de grille pourrait être envisagées pour la rentrée de septembre 2019.



"On lance en septembre une phase d'expérimentation pour créer par exemple une matinale commune, avec des news et des services de proximité mais aussi des émissions sur des questions de vie quotidienne et un nouveau rendez-vous d'information politique régional, entre autres. Si les tests fonctionnent, on pourrait imaginer un changement de grille début 2019" a déclaré Takis Candilis, directeur général délégué à l'antenne et aux programmes à France Télévisions, au quotidien Les Echos. "On est en plein travail sur les synergies possibles avec les autres groupes publics . C'est Delphine Ernotte, avec ses équipes, qui porte cela. La régionalisation de France 3 en travaillant avec Radio France est un bon exemple. Défendre cette régionalisation est une vraie mission de service public. Un maillage unique de notre pays qu'aucun autre groupe de diffusion ne peut égaler" a également expliqué Takis Candilis.

Ces "collaborations accentuées" entre France Télévisions et Radio France pourraient également se concrétiser par une offre digitale commune pour les jeunes ou par des mutualisations de régies publicitaires...


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Juillet 2018 - 09:00 RTL, une saison de tous les records