La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio


Facebook : les Apps gagnantes de la panne mondiale

Rédigé par le Jeudi 28 Octobre 2021 à 07:45 | modifié le Jeudi 28 Octobre 2021 à 07:45



Le 4 octobre 2021 dernier, Facebook a connu une panne mondiale dont la portée a affecté tous les réseaux sociaux du géant numérique : Facebook, Instagram, Facebook Messenger et WhatsApp Messenger. Il s’agit de la panne la plus longue de l’histoire des GAFA. Elle a duré sept heures, de 15h00 à 22h00 GMT, et occasionné une chute drastique de l’utilisation des applications du groupe, représentant -80% du trafic habituel...



L’utilisation de Facebook a tendance à augmenter le matin et à culminer le soir sur la plupart des marchés du monde. La panne s’étant produite au sein de différents fuseaux horaires à travers le monde, l'impact s'est essentiellement concentré sur les pays d'Amérique du Nord et Latine et sur l'Europe, les consommateurs d'Asie-Pacifique étant en grande partie endormis à ce moment-là. Un constat illustré par l’Australie, où le nombre d’utilisation, bien qu’en-deçà de la normal, est resté dans la moyenne pendant la nuit.
App Annie a constaté que l'Europe a durement été touchée par la panne, qui a commencé juste au moment où l'utilisation,  après le travail et l'école,  commence normalement à augmenter (17 heures à Paris et Berlin, 16 heures à Londres).

Apps de rencontres et Apps financières en tête

Aux États-Unis, les apps de rencontres ont été un bénéficiaire surprenant de la panne, avec des applis comme eHarmony, Scruff et Hinge qui ont enregistré de fortes progressions. Cela montre que les applis de rencontre ne se contentent pas de faciliter les connexions, elles sont une source de divertissement et un moyen de passer le temps - voire un substitut à la navigation dans le fil d'actualité. Les applis financières, et en particulier d’investissement et de crypto monnaies comme Crypto.com, CoinGecko, Webull Stocks et Robinhood, ont bénéficié d'une augmentation de leur utilisation jusqu'à 290 % de leur utilisation normale. Les apps de streaming video ont remplacé le mur d’actualité de Facebook et les reels d’Instagram, les consommateurs ayant cherché au-delà des apps du top habituel que sont Netflix et Youtube pour diversifier le contenu à streamer. Des jeux comme Sudoku by genina et Candy Crush Soda Saga et les applis sociales comme Telegram, Zello Walkie Talkie et Twitter ont vu leur utilisation augmenter fortement aux États-Unis. Telegram et Twitter ont capté à eux seuls près de 2 millions d'heures supplémentaires aux États-Unis pendant la panne de 7 heures par rapport à la normale.

En Allemagne, Snapchat et Télégram

En Allemagne, App Annie a constaté une plus grande diversité du temps passé sur d'autres applications de médias sociaux, notamment imo, Signal, Discord and Snapchat, en plus de Telegram. Si Telegram a connu un taux de croissance plus élevé, Snapchat a connu une augmentation absolue du temps passé bien plus importante. Les consommateurs ont passé quatre fois plus d'heures supplémentaires sur Snapchat que sur Telegram pendant la période de panne. Il est également à noter que iDates et Mamba Dating, toutes deux basées en France, ont connu une forte croissance du temps d’utilisation. L'application locale d'investissement et de crypto-monnaie, Vivid, a connu une croissance de 525%. Les consommateurs allemands ont peut-être profité d'une situation opportune pour s'engager sur le marché boursier, ou ont simplement trouvé du plaisir et du divertissement dans une application de trading.

Combler le vide laissé par Facebook

Avec l'arrêt de Facebook, Instagram, Facebook Messenger et WhatsApp, les consommateurs ont cherché des alternatives aux valeurs clefs proposées par ces apps : la communication et la connexion sous la forme de diverses autres offres sociales. Cependant, ils ont également passé ce temps à suivre le marché boursier, à échanger des crypto-monnaies, à chercher l’amour, à diffuser du contenu en continu et à jouer à des jeux. En fin de compte, ils ont passé le temps, et cela va bien au-delà des bénéficiaires immédiats des applications sociales et de communication...
Top 10 des applis par nombre de téléchargements, le 4 octobre 2021 (OS et Google Play) © App Annie
Top 10 des applis par nombre de téléchargements, le 4 octobre 2021 (OS et Google Play) © App Annie


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 2 Décembre 2021 - 06:45 Radio FG motorise deux nouvelles webradios

Mercredi 1 Décembre 2021 - 16:45 Qobuz dévoile son top streaming 2021