Europe 1, héritière de son avenir €



Denis Olivennes : "C'est dans les moments d'actualité chaude qu'Europe 1 s'exprime le mieux !"
Denis Olivennes : "C'est dans les moments d'actualité chaude qu'Europe 1 s'exprime le mieux !"
L'actualité vit un moment dramatique. Les deux tueurs présumés de Charlie Hebdo sont encerclés par les forces de l'ordre à Dammartin-en-Goële après leur cavale insensée. Dans quelques minutes, le preneur d'otage de la porte de Vincennes va, lui aussi, entrer en action. La journée sera terrible et meurtrière, mais personne ne sait encore à quel point.
La rédaction d'Europe 1 est en feu. Il est midi, mais Thomas Sotto est encore à l'antenne, jonglant entre les directs des envoyés spéciaux, les éclairages des spécialistes, les mises au jour et les rebondissements.
La "machine" tourne à plein régime, sans le moindre couac. Manches de chemise re­troussées, Thomas Sotto mène le jeu avec ce mélange d'intensité et de chaleur qui le caractérise. Plus de 25 000 personnes le regardent en direct sur le flux vidéo. Sans doute deux cents fois plus l'écoutent à la radio.
"C'est dans ces moments-là que l'ADN d'Europe 1 s'exprime le mieux." Denis Olivennes nous avait promis un entretien, il a l'élégance de le maintenir malgré les circonstances. Le PDG d'Europe 1 (et président du directoire de Lagardère Active) éprouve visiblement un grand respect et sans doute une certaine admiration pour la maison qu'il dirige depuis fin 2010.
Accès payant
Europe 1, héritière de son avenir
Rédigé le Dimanche 1 Février 2015