Emmanuel Boutterin : "Je représenterai ma candidature à Rennes" €




 LLP - Comment vont les radios associatives ? La précarité au sein des Associatives est-elle une réalité ?
EB -
D’une manière générale, les radios associatives vont bien. Elles sont plutôt en bonne santé et rares sont les entreprises en France qui bénéficient d’un soutien de la puissance publique pouvant aller de 40 à 60 % de leur budget, en contre partie de missions de services publics tels que définies par l’article 29 de la Loi de 1986. Je connais plus de radios commerciales en difficulté, notamment des petites radios en milieu rural, qui ont du mal boucler l’année. Toutefois, au regards des services rendus à la collectivité, on se demande pourquoi le service public de la radio est si privilégié, et les radios associatives et leurs journalistes et salariés ne sont pas mieux soutenus.
Accès payant
Emmanuel Boutterin : "Je représenterai ma candidature à Rennes"
Rédigé le Mardi 10 Novembre 2015