La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Deux lauréats pour la Bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon

Rédigé par le Lundi 5 Novembre 2018 à 07:38 | modifié le Lundi 5 Novembre 2018 à 07:38



Cinq ans jour pour jour après l’assassinat de Ghislaine Dupont et Claude Verlon, à Kidal dans le Nord du Mali, RFI a attribué ce vendredi dernier, la cinquième "Bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon" créée en 2014 par France Médias Monde, à Taby Badjo Marina Djava, jeune journaliste, et Aman Baptiste Ado, jeune technicien radio, à Abidjan, en Côte d’Ivoire.


Cécile Mégie, directrice de RFI, au centre des deux lauréats : Taby Badjo Marina Djava et Aman Baptiste Ado
Cécile Mégie, directrice de RFI, au centre des deux lauréats : Taby Badjo Marina Djava et Aman Baptiste Ado

Dans l’esprit de transmission qui anime cette Bourse, les lauréats ont reçu leur prix des mains de leurs prédécesseurs sénégalais de l’édition 2017, Arona Diouf et Nicole Diedhiou, en présence d’Apolline Verlon, fille de Claude Verlon, de Danièle Gonod, présidente de l’association "Les Amis de Ghislaine Dupont et Claude Verlon" , et de Sidi Mohamed Dicko, lauréat technicien malien de la première édition. Autour de Cécile Mégie, directrice de RFI, la cérémonie a réuni de nombreuses personnalités françaises et ivoiriennes. À l’occasion de cette cérémonie, un hommage a également été rendu à Jean Hélène, correspondant de RFI en Côte d’Ivoire, assassiné il y a 15 ans, le 21 octobre 2003, à Abidjan.

Les deux lauréats ont été désignés après deux semaines d’un stage dispensé par l’Académie France Médias Monde à Abidjan, en partenariat cette année avec la RTI (Radiodiffusion Télévision Ivoirienne), auprès de 10 candidats journalistes et 10 candidats techniciens préalablement sélectionnés parmi plus d’une centaine de dossiers de candidatures reçus. Un diplôme a été remis à chacun d’eux. Les deux lauréats de la Bourse sont invités à Paris pour suivre une formation intensive en février 2019, à la fois en immersion à RFI, et au sein des établissements partenaires de la Bourse : l’Ecole de journalisme de Sciences Po pour la lauréate journaliste, et le centre de formation de l’Institut National de l’Audiovisuel (INA) pour le lauréat technicien.

L’édition 2018 de la « Bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon » était organisée en partenariat avec la RTI, l’Ecole de Journalisme de Sciences Po et l’INA. Chaque année, la Bourse se tient dans un pays d’Afrique francophone. Le pays choisi pour l’édition 2019 sera communiqué prochainement.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 13 Novembre 2018 - 07:37 Un concert de soutien à RCF Anjou

Mardi 13 Novembre 2018 - 07:17 Deux nouveaux podcasts natifs pour la RTBF