La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Covid-19 : Acast enregistre une augmentation de + 300% d’écoute de podcasts

Rédigé par le Jeudi 26 Mars 2020 à 17:30 | modifié le Mardi 21 Juillet 2020 à 15:38



Entre la semaine du 9 mars précédent la période de confinement et la semaine du 16 mars, semaine où le confinement des français a officiellement commencé dû à l’épidémie, Acast enregistre une augmentation sans précédent de 327% des écoutes des podcasts jeunesse hébergés sur la plateforme. Des taux d'écoute hebdomadaire allant jusqu'à être multiplié par plus de 4, pour certaines émissions.



Acast annonce une explosion de la consommation des podcasts destinés aux jeunes audiences (enfants de moins de 12 ans) en France depuis le début de la période de confinement. Entre la semaine du 9 mars précédent la période de confinement et la semaine du 16 mars, semaine où le confinement des français a officiellement commencé dû à l’épidémie de coronavirus, Acast enregistre une augmentation sans précédent de 327% des écoutes des podcasts jeunesse hébergés sur la plateforme. Certaines émissions ont même pu voir leur taux d'écoute hebdomadaire multiplié par plus de 4 et constatent également que leur création s’exportent vers tous les pays francophones, comme c’est le cas du podcast "Les p’tites histoires".
 

Mathieu Genelle producteur du podcast "Les p’tites histoires" qui cible les enfants de six à 10 ans indique qu'avec "la période de confinement, mon podcast a un taux d’écoute qui s’est démultiplié et qui atteint aujourd’hui plusieurs centaines de milliers d’écoutes. Avec Acast, je suis bien accompagné et j’ai l’impression de faire partie d’une équipe. Ils sont à l’écoute, réactifs et m’ouvrent les portes d’annonceurs qui seraient sans doute restées fermées autrement".


Pour se divertir d'abord

"Par ces temps de confinement, on remarque une accélération des écoutes des podcasts à destination des jeunes audiences qui battent des records sans précédent. Le podcast est un moyen d’évasion différent car chaque histoire racontée pour les enfants est à la fois divertissante, originale, mais aussi éducative. Nous avons remarqué que les podcasts “kids” les plus écoutés sont ceux qui invitent les enfants à se divertir tout en apprenant des leçons de vies ou d’éducation. Cette augmentation des écoutes touche aussi de nombreux autres types de podcasts" a, pour sa part souligné Cédric Begoc, Directeur des contenus France chez Acast.

27% en plus pour les podcasts liés à la religion

À noter par ailleurs, que lors du week-end du 21 et 22 mars en France, Acast a enregistré, une augmentation globale de 25% des écoutes par rapport au week-end précédent (tous genres de podcasts confondus). Cette période correspond au week-end ayant reçu le plus d’écoutes jamais enregistrées en France. Plus précisément, les chiffres du 21 et 22 mars montrent pour les podcasts jeunesse une augmentation de 191% par rapport au week-end précédent. Dans certaines autres thématiques de podcasts, des augmentations d’écoutes ont également été enregistrées par Acast. Par exemple, les podcasts "divertissement" ont vu une augmentation de consommation de 110%, ceux sur le thème "télévision et cinéma" marquent un taux d’augmentation de 69 % sur la même période. Les sujets "société et culture" ont reçu 32% d’écoutes supplémentaires et les podcasts de la thématique "religion" ont vu leur taux d’écoutes augmenter de 27%.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >