La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio


Belgique : Radio Z veut mieux défendre les radios indépendantes

Rédigé par le Mercredi 5 Mai 2021 à 06:25 | modifié le Mercredi 5 Mai 2021 à 06:25



Radio Z, l’association de fait qui regroupe les radios indépendantes depuis 2016, annonce aujourd’hui la création de son ASBL. Le but est de donner plus de poids à ses actions et d’encore mieux représenter les radios indépendantes FM ou DAB+ reconnues en Fédération Wallonie-Bruxelles, qu’elles soient communautaires, thématiques, géographiques ou associatives et d’expression.


Nicolas Boulart, Philippe Sala et Bernard Baudaux
Nicolas Boulart, Philippe Sala et Bernard Baudaux
Au quotidien, ces stations touchent des centaines de milliers d’auditeurs, soutiennent les artistes belges et autres acteurs locaux, et forment continuellement des talents aux métiers de la radio tels que ceux d’animateur, de journaliste ou encore de technicien. "Malgré un fort impact, ces radios œuvrent souvent dans leur coin. Elles manquent trop souvent de soutien et de compétences et de moyens, et ne sont pas toujours représentées à leur juste valeur auprès des divers organismes publics et privés".

Avec l’arrivée des radios indépendantes sur le DAB+, les stations doivent se fédérer davantage pour mutualiser leurs connaissances voire certaines de leurs ressources, se concentrer sur l’évolution de leur identité et garantir le succès de leur transition numérique tant sur le plan de l’audimat que des rentrées financières. Sur ce dernier point par exemple, Radio Z est inquiète du coût du DAB+ et a déjà sollicité la Fédération Wallonie-Bruxelles pour obtenir, à l’instar du subside accordé pour les frais liés à l’infrastructure, une aide financière récurrente annuelle destinée à couvrir les frais importants liés à la multiplication des sites d’émission, de matériel, d’électricité, d’assurances, etc.


En regroupant les radios indépendantes, Radio Z souhaite accroitre les échanges entre elles et dès lors favoriser le partage d’expériences, de ressources et de contenu (musique, émissions, information, etc.), les représenter, les promouvoir et défendre leurs intérêts auprès d’organisations publiques et privées, ainsi que les soutenir dans leurs démarches administratives, techniques, commerciales, etc.

Accroître la part d’audience des radios indépendantes

Grâce à la nouvelle structure mise en place, l’ASBL Radio Z a l’ambition d’accroître la part d’audience des radios indépendantes de 10% à 15% d’ici à 2030, d’atteindre une qualité de diffusion parfaite pour les membres émettant en FM et/ou en DAB+, d’augmenter les moyens financiers des radios indépendantes, de renforcer leur taux d’emploi ainsi que de poursuivre et développer le nombre de formations continues proposées au personnel bénévole et salarié des radios indépendantes.
Pour atteindre ses objectifs, l’ASBL pourra compter sur ses 10 membres fondateurs issus de Bruxelles et des quatre provinces wallonnes, dont deux co-présidents : Philippe Sala (BXFM et Vibration, Bruxelles) et Nicolas Boulart (Ultrason, Nivelles). Au niveau des membres, Radio Z représente déjà 40 radios indépendantes en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Des services variés selon les besoins des membres

Radio Z entend offrir de nombreux services aux stations membre comme la représentation, défense et promotion auprès de différentes institutions telles que CSA, Fédération Wallonie-Bruxelles, Autorités européennes, fédérales, régionales et provinciales, SABAM / SIMIM / Playright, SGAM, IBPT, FACR, CDJ, Maradio.be, écoles de communication et de techniques de diffusion, organes de presse, etc. La création d'une plateforme d'échanges de données (musique, contenu éditorial), l'achat groupés de matériel, de logiciels ou de contenu éditorial, l'entraide administrative, la représentation auprès d’annonceurs institutionnels et privés ou encore le partage continu de connaissances avec les membres (newsletters, formations, autres rencontres).

Radio Z représente 40 radios

Arabel, Bassenge Inter, Buzz Radio, BX FM, Capsao, Charleking, C-Rap, Div’ Radio, Emotion, Euradio, Flash FM, Fréquence Eghezée, Génération, Gold FM, Hit Radio Namur, Le Centre FM-CFM, M Radio, Ma Radio, Max FM, Mélodie FM, Métropole Radio, Mixx FM, Néo Radio, No Radio, Onda, Passion FM, Pep’s Radio, Radio 4910, Radio Hitalia, Radio Judaïca, Radio KIF, Radio Music Sambre (RMS), Radio Plus, Ramdam Musique, RCF Bruxelles, Sky Live, Studio One, Ultrason, UpRadio, Vibration.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 16 Septembre 2021 - 06:30 États-Unis : annulation du NAB Show