Allô Romain, bobo ! €



Romain Dervaux dans son environnement naturel. Dans ces deux Mac, toutes les données d'audience des Indés.
Romain Dervaux dans son environnement naturel. Dans ces deux Mac, toutes les données d'audience des Indés.
Chez Les Indés Radio, monsieur sondages, c’est lui. Toutes les données, les quarts d’heure moyens, les taux de pénétration, les durées d’écoute, les audiences cumulées, les habitudes d’écoute des radios adhérentes convergent vers lui. Il dresse des tableaux  par ville, par département, par région avec un regard forcément affûté sur ce que sont les grandes tendances de l’audience.

Que vous soyez une radio senior ou teenage, que votre programmation musicale soit rock, électro ou flûte traversière, que vous soyez basé à Cancale ou à Marseille, à Angers ou à Pau, à Forbach ou à Paris… il a toujours l’œil sur vos sondages. Et il sait en sortir le conseil utile.
 
Et pourtant, il est arrivé dans ce job presque par hasard. “J’étais juste un passionné de radio”, sourit ce jeune homme de 38 ans. “Dans ma jeunesse en région parisienne, j’écoutais la bande FM de long en large... un vrai boulimique de radio et de musiques (underground). J'aimais bien laisser trainer mes oreilles du côté des réseaux musicaux nationaux, mais ce qui me faisait vraiment le plus vibrer était dans l'indépendance, dans l'impertinence. FG, Ouï FM, Canal 9, Carbone 14... on avait vraiment des sons différents, non joués par les réseaux. On avait l'impression en les écoutant de faire partie d'une grande famille de décalés."
 
Accès payant
Allô Romain, bobo !
Rédigé le Jeudi 6 Novembre 2014