La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Acast enregistre 7 millions d’écoutes mensuelles moyennes au premier trimestre 2020

Rédigé par le Mardi 12 Mai 2020 à 08:25 | modifié le Jeudi 16 Juillet 2020 à 17:35



La plateforme de podcast affiche, depuis le 1er janvier 2020, une augmentation de +20% de ses écoutes mensuelles comparée au dernier trimestre 2019. Selon la deuxième édition du baromètre des podcasts natifs publié par Acast pendant le confinement, le nombre d’écoutes moyen a progressé de 30% pour chaque auditeur...



Acast annonce qu'elle a enregistré 7 millions d’écoutes mensuelles moyennes entre le 1er janvier 2020 et le 31 mars 2020. Pour cette même période, Acast a donc connu une augmentation des écoutes de plus de 20 % comparée au dernier trimestre 2019 allant d’octobre à décembre. Selon le deuxième baromètre des podcasts natifs publié par Acast, ce sont près de 2 millions d’auditeurs uniques par mois en moyenne qui ont accédé à la plateforme entre le 1er janvier 2020 au 31 mars 2020, soit une augmentation de plus de 29 % par rapport à la période du premier baromètre. À noter que le confinement lié à la pandémie de Covid-19 a positivement influencé les écoutes de podcast. Entre le 14 mars et le 14 avril, Acast a enregistré pour chaque auditeur une hausse de 30 % du nombre d’écoutes moyen.


"Pour ce deuxième baromètre, nous avons remarqué une forte augmentation des écoutes mensuelles au premier trimestre 2020, ce qui témoigne du succès des podcasts auprès des français. Le format reste un moyen d’évasion, un postulat renforcé par les chiffres enregistré pendant la période de confinement durant laquelle les écoutes ont progressé de plus de 30% pour chaque auditeur. Cette consommation de podcasts natifs assoit notre position de leader sur le marché français" explique Yann Thébault, Directeur Général France de Acast.
Les audiences des podcasts natifs enregistrées par Acast au cours du premier trimestre 2020, entre janvier 2020 et fin mars 2020, se répartissent en 3 segments clés :  85.1%  des podcasts natifs français cumulent moins de 50 000 écoutes par mois, 10.3% cumulent entre 50 000 et 200 000 écoutes par mois et enfin 4.6% des podcasts cumulent plus de 200 000 écoutes mensuelles. En moyenne, un auditeur de la plateforme a écouté 4 podcasts par mois, ce qui est équivalent à la moyenne du premier baromètre.

Une augmentation de plus de 45% des impressions publicitaires

Dans le cadre de ce deuxième baromètre, Acast a également analysé les revenus annonceurs. Au premier trimestre 2020, la plateforme a recensé leurs répartitions par format. 51% des revenus proviennent ainsi des spots audios et 49% proviennent du sponsoring. Acast a par ailleurs dressé un top 3 des secteurs des annonceurs en termes d'investissements publicitaires. Avec une évolution positive et des dépenses accrues, les acteurs du secteur Internet et Technologie se classent en première position, suivis de ceux de l’Industrie et de la Construction et enfin du secteur du Commerce au détail. Acast a également relevé une augmentation de plus de 45% des impressions publicitaires délivrées par rapport aux quatrième trimestre 2019.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur