La Lettre Pro de la Radio & des Médias




Les battles d’hier, les challenges de demain €

PORTRAITS CROISÉS



Les trophées des Jeunes Talents de la Radio - Salon de la Radio 2017
Les trophées des Jeunes Talents de la Radio - Salon de la Radio 2017
"Devenir animateur radio est un souhait qui remonte à l’enfance. J’ai toujours considéré que la radio avait quelque chose en plus par rapport aux autres médias. C’est le seul qui arrive encore à être proche des gens." On perçoit dans les élans de David Barbet un attachement inné à la radio et à son métier. Un métier passion qui lui fit embrasser un parcours dédié à sa volonté de donner envie aux gens.

Dans son morning du week-end qu’il anime sur Fun Radio Belgique, l’information tient une place particulière. Elle est insolite, drôle, elle cherche à faire réagir l’auditeur à l’antenne ou sur les réseaux sociaux. Elle demeure surtout positive, quoi qu’il arrive, et tranche ainsi avec celle déroulée dans les autres JT de la semaine ou sur d’autres antennes plus généralistes.

Justement, Céline Collonge a travaillé pour l’une d’entre elles. C’était à RTL, durant sa formation supérieure en journalisme au Studio École de France des radios. D’abord au standard, elle devient l’assistante de Flavie Flament, puis pigiste durant l’été. La gamine qui écoutait la radio dès le petit déjeuner côtoie l’étage dédié aux divertissements et celui de la rédaction de la première radio généraliste de France.

Derrière les échanges cordiaux des animateurs et des journalistes dans les escaliers, Céline sent "ce clivage entre eux auquel je ne m’attendais pas". Une atmosphère singulière qui ne concerne sans doute que "les grandes maisons" : "J’ai moins senti la différence entre animateurs et journalistes à Radio Scoop. Ils se charriaient souvent, c’était sur le ton de la rigolade. À RTL, c’était un peu chacun à sa place."

Si ces considérations mutuelles particulières en interne entre les deux métiers semblent encore avoir la peau dure, elles révèlent néanmoins la difficulté pour leurs auteurs à réinventer leur profession, à retrouver le sens premier attaché à leur mission.

Dans un contexte média global marqué par la profonde mutation des usages du consommateur et la baisse de crédibilité révélée par le dernier sondage annuel mené par TNS Sofres en début d’année, David Barbet et Céline Collonge dépassent les réalités actuelles liées aux pratiques traditionnelles pour leur opposer des idées neuves et constructives.
Accès payant
Attention, si vous êtes abonnés le message ci-dessous ne vous concerne par, merci d'entrer votre login et votre mot de passe en cliquant ici.

Pour vous abonner et bénéficier de 3 mois à 1€/mois cliquez ici. Vous avez demandé d'accéder à un service payant. Vous pouvez être dans l'un des cas suivants :


1 - Achat de PDF ou d'articles
--------------------------------------------------------
Cliquez sur le bouton "PAYPAL" pour acheter un PDF ou accéder à un article.

2 - Rubrique Emploi
----------------------------
Cliquez sur le bouton "PAYPAL" pour déposer une annonce emploi.

En cliquant sur ce lien vous accéderez à une interface vous permettant de payer par Carte Bleu ou par PayPal puis vous reviendrez sur le contenu que vous avez commandé. En cas de problèmes, n'hésitez pas à nous contacter au 05 55 18 03 61 ou abonnement@lalettre.pro

Les battles d’hier, les challenges de demain
Rédigé le Mardi 14 Mars 2017