Lancement de la RNT : "ce retard sera vite rattrapé" €



LLP - Le 20 juin prochain, la RNT arrive officiellement en France. Qu’est-ce que cela va changer pour les éditeurs et pour les auditeurs ?
 
PB - Les auditeurs vont pouvoir découvrir une nouvelle offre de radios numériques, gratuite, élargie et diversifiée,  et accessible à tous, comme c’est déjà le cas depuis plusieurs années en Angleterre, en Allemagne, en Belgique, en Suisse,… Les prix des récepteurs sont désormais très abordables, la radio numérique sous forme hybride s’installe progressivement dans le secteur automobile, les récepteurs fixes et mobiles.

Les éditeurs de Marseille, Nice et Paris vont avoir l’honneur d’ouvrir un nouveau chapitre de l’histoire de la radio en France. La RNT va permettre à des projets existants de couvrir de nouvelles zones, de faire naître de nouveaux projets, et pour certains de bénéficier de fréquences pleines et entières, en définitive de perpétuer la diversité en radio.
Il est malheureusement regrettable que le Gouvernement et le CSA, plus de 30 ans après le lancement de la FM par les radios libres et Radio France, ne soient pas plus enthousiastes et volontaires.
Cette partie du site est réservée aux abonnés (payants) ou aux inscrits (gratuits) selon les rubriques. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit au site, entrez votre login et votre mot de passe en haut du site, ci-dessous ou cliquez sur "déjà inscrit". Attention certains contenus sont réservés aux abonnés exclusivement. Pour y accéder merci de choisir un abonnement dans le menu abonnement. Dès validation de votre règlement vous aurez accès à l'ensemble du contenu du site www.lalettre.pro. Lors de votre inscription, votre compte ne sera opérationnel qu'après validation de votre mail.
Lancement de la RNT : "ce retard sera vite rattrapé"
Rédigé le Mercredi 4 Juin 2014