L'inquiétude d'Europe 1

Mardi 16 Avril 2013

L'inquiétude d'Europe 1
"Dans un contexte de forte chute du média radio (- 1 point en une vague, -0.8 en un an et des radios généralistes perdant 1.7 point d’audience cumulée en une vague), Europe 1 subit également la contraction du marché avec une AC à 8,5%, une PDA à 7,1% et une DEA à 122 minutes" explique ce matin la station de la rue François 1er.

Ces résultats, "qui ne reflètent pas le potentiel de la station", sont porteurs de plusieurs enseignements : Europe 1, radio d’actifs, est fortement affectée pendant les périodes de faible activité (nombre important de jours de vacances), or sur cette vague l’indice d’activité a atteint son niveau le plus bas (74.1) depuis que la mesure existe

Malgré ce contexte, de nombreux rendez-vous de la grille sont en progression sur un an, aussi bien les "fondamentaux" : La revue de presque de Nicolas Canteloup ou On va s’gêner de Laurent Ruquier, que des rendez-vous plus récents comme La revue de presse de Natacha Polony, ou Europe 1 Soir de Nicolas Poincaré.
La durée d’écoute d’Europe 1 continue à progresser (122 minutes, + 5 min en un an), reflétant la fidélité des auditeurs d’Europe 1.

"La nécessité de renforcer et de faire évoluer certains rendez-vous de la grille est d’ores et déjà au coeur des réflexions et de la dynamique des équipes d’Europe 1, qui sont totalement mobilisées pour donner à la station l’audience à laquelle elle peut prétendre".

Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 16 Avril 2013 - 16:40 Nova ne s’essoufle pas !

novembre-décembre 2016 | septembre-octobre 2016 | avril-juin 2016 | janvier-mars 2016 | novembre-décembre 2015 | septembre-octobre 2015 | avril-juin 2015 | janvier-mars 2015 | novembre-décembre 2014 | septembre-octobre 2014 | avril-juin 2014 | janvier-mars 2014 | Novembre-décembre 2013 | septembre-octobre 2013 | avril-juin 2013 | janvier-mars 2013 | novembre-décembre 2012 | septembre-octobre 2012


Le chiffre

199.8

Le prix définitif d'acquisition du pôle radio français de RTL Group s’établit à 199.8 millions d'euros hors trésorerie/dette, contre 216 millions estimés en décembre 2016. Cette opération reste conditionnée à l’approbation du CSA.












Toute l'actualité #radio de ce mardi 23 mai. À lire : https://t.co/goMjCmNIuQ
Mardi 23 Mai - 17:43
Une nouvelle signature pour France Culture. https://t.co/tAaIvDxL07
Mardi 23 Mai - 11:27
Les revenus mondiaux de la musique enregistrée en progression de 5.9%. https://t.co/CEcOEKN1sC
Mardi 23 Mai - 10:46





Le Magazine

#89 - Magazine La Lettre Pro N°89

Édouard Baer vous réveille avec Nova  €

La boîte à outils du programmateur musical  €

L’INA : des archives radio consultables par tous  €

Rhône FM, 100% valaisanne  €

Quel avenir pour les radios associatives ?  €

Contact FM : la radio comme à la télé  €

Speed Consulting by Rémy Jounin  €

Les radios américaines captent 10,5% du marché publicitaire local et progressent grâce au digital  €

Radio FG prend le soleil à La Réunion  €

Comment se lancer dans le podcast audio ?  €








Le Magazine

#88 - Magazine La Lettre Pro N°88

Journaliste sportif : le plus beau métier du monde  €

Ina : et voilà la septième promo !  €

HighConnexion innove dans la monétisation des jeux antenne  €

Nicolas Curien : "la bande FM est victime de son succès"  €

Facebook audio veut réinventer la radio  €

Lagardère et l’eldorado africain  €

Durand, maître-intervieweur  €

Europe 1 : une campagne qui roule !  €

Dans les coulisses de la journée Mouv’ à Lille  €