Flashback en 2011 - La question du jour n°1

à Denis Florent

Mardi 6 Août 2013




Dois-je virer mon directeur des programmes aux premières baisses d'audience ?


Flashback en 2011 - La question du jour n°1
Vaste question… qui en appelle d'autres.
 
Le diagnostic de votre situtation passera donc par les réponses à ces questions :
 
- Notre chute est-elle consécutive à un changement de format ?
- Notre chute est-elle due à notre immobilisme pendant que la concurrence se fraie un chemin dans nos lacunes ?
- Notre chute est-elle récente, un événement isolé, ou bien continuelle ?
- Quelles sont les responsabilités éditoriales du Directeur des Programmes ? Et du Directeur de la Musique ? Etc.
 
J'ai vu un peu partout dans le monde des managers qui insistaient diaboliquement en conservant leur directeur des programmes, alors que la station s'écroulait de sondage en sondage, d'année en année, ne montrant aucun signe de rémission. Dans ce cas, la responsabilité du manager est énorme, et il devrait probablement être débarqué en même temps que son Directeur des Programmes !
 
J'ai aussi vu des Responsables de Programmes virés au moindre embrun. C'est tout aussi idiot. Votre station vivant dans un univers concurrentiel, vous êtes forcément soumis aux mouvements de vos concurrents. Telle modification de programmation chez eux - alors que rien n'a bougé chez vous - peut avoir des conséquences dramatiques.
 
Aujourd'hui, le profil du Directeur des Programmes idéal n'est plus d'être un "autiste spécialiste de Selector" comme les années 90 en ont pondu (suivez mon regard). A l'inverse, il s'agit maintenant d'être un personnage à multiples facettes et talents, cultivé, au fait des toutes dernières Best Practices des réseaux sociaux, maîtrisant chaque aspect de sa marque et de la promotion de celle-ci.
 
Le Directeur des Programmes d'aujourd'hui est plus proche de Seth Godin que d'Orson Welles.
 
Alors, losrque vous aurez trouvé ce profil idéal, ne le laissez partir que si vraiment vous êtes persuadé qu'il est la cause de vos pertes d'audience. En attendant, donnez-lui tous les outils pour gouverner. Vous n'aurez alors rien à vous reprocher en cas d'échec, et plus qu'à vous féliciter en cas de succès !
 


Denis Florent
Denis is an international senior radio executive credited with market share gain successes with... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Août 2013 - 08:00 Flashback en 2011 - Info Trafic