La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Une première vague très particulière

Rédigé par le Mercredi 18 Novembre 2015 à 10:00 | modifié le Mercredi 18 Novembre 2015 à 10:05



Quatre jours après les attentats de Paris, et alors que les forces de l’ordre donnaient ce matin l’assaut dans un appartement du centre-ville de Saint-Denis, Médiamétrie publiait à 8h00, les résultats de la première vague 126 000 Radio de cette saison 2015-2016. Autant dire, que le contexte de cette 126 000 est très particulier. Tellement particulier que, peu de radios, ont communiqué ce matin sur leurs résultats…


Au vu donc de ce contexte très particulier, inutile, et probablement malvenu d’utiliser les envolées lyriques habituelles pour mettre en avant ses résultats. D’ailleurs, force est de constater que les radios ont fait preuve d’une relative discrétion et d’une relative sobriété ce matin… Pas ou peu de communiqués… Finalement, c’est aussi mieux comme ça. Que représentent en effet ces premiers résultats de la saison face aux drames que vivent les Parisiens et que traversent la France. Des résultats qui, forcément, évolueront avec le temps, car ce classement n’est que provisoire, loin des souffrances d’une société d’auditeurs tantôt confiante, tantôt inquiète dans son avenir.

D'Alouette à Fun Radio

Alors que dire ? Alouette qui parvient à se maintenir au-dessus du point d’audience avec 525 000 auditeurs chaque jour ? Oui, c’est aussi une belle performance. Mais ce qu’il faut retenir ce matin, c’est aussi la performance de NRJ qui gagne un demi-point en un an et qui passe de 11.5 à 12 points d’Audience Cumulée. C’est loin d’être anecdotique puisque La Panthère passe devant RTL sur ce critère. Ce qui n’est pas le cas sur la critère de la PDA, critère largement dominé par la station de la Rue Bayard.
Chez NRJ Group, on a aussi le sourire en regardant les résultats de Chérie FM à 4.4. La radio signe au passage une remarquable progression en gagnant 332 000 auditeurs supplémentaires. C’est la plus forte progression de toutes les radios sur cette vague. Il faut aussi retenir la belle performance de Fun Radio que beaucoup croyaient moribonde depuis quelques mois. Ce n’est pas la cas : Fun culmine à 7.1 contre 6.5, il y a un an. Elle est la deuxième radio Musicale de France. Un résultat très psychologique pour les équipes. Virgin Radio mérite également une certaine attention puisqu’elle parvient à s’approcher des 5 points en AC.
Signalons le maintien de MFM Radio dans le classement des Musicales. Un point, c’est peu diront certains mais d’aucuns leur répondront que cela est suffisant pour jouer désormais dans la cour des grands.

RTL encore dominatrice

Chez les Généralistes, seule France Inter débute cette rentrée avec un score à la hausse à 10.2 contre 10 points, il y a un an. Si RTL maintient son statut de leader dans ce classement, en perdant seulement un dixième de point, France Bleu observe elle aussi une perte comparable à 7.3. Un demi point en moins (quand même) pour Europe 1 à 8.6 quant RMC accuse elle aussi une baisse à 7.2.

 

Terminons sur une note positive ou mieux, sur deux : Radio Classique et France Culture affichent une audience à la hausse. C’est, certes, pas grand chose. Mais il fallait terminer par des notes positives.
Bref, voilà une vague finalement pas si particulière mais dans un contexte très particulier. C’est ce qu’il faudra retenir de cette première vague de Médiamétrie. Il en reste trois à venir. La saison 2015-2016 est donc loin d’être terminée. On en reparlera, soyez-en sûrs… Cette fois-ci avec le sourire.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 25 Novembre 2015 - 12:00 Rentrée réussie pour RFM à Paris