La Lettre Pro de la Radio & des Médias



TARA veut redorer l'image des Associatives

Rédigé par le Lundi 28 Mai 2018 à 08:42 | modifié le Lundi 28 Mai 2018 à 08:51



Les jeunes de 20 ans savent-ils ce que sont les radios associatives et ce qu'elles représentent ? Pas vraiment selon les concepteurs de cette application TARA (comme TARA'dio associative) portée par la Confédération Nationale des Radios Libres (CNRA). Alors, ce nouvel outil, qui a été présenté officiellement samedi après-midi lors du congrès de la CNRA, pourrait, peut-être, parvenir à convaincre le jeune public.


"Les radios associatives sont des forces vives de contenus et de sens. Mais, les citoyens ne savent pas vraiment ce qu’elles font. Il fallait aussi s’adapter aux nouveaux modes d’écoute. Il nous a semblait important d’aller vers la nouvelle génération. Il y a une telle diversité de radios associatives que l’on ne sait pas exactement trouver, notamment lorsque l’on est sur son lieu de vacances" a rappelé Jean-Yves Breteau.
Regrouper toutes les radios associatives, membres de la CNRA, dans une seule et unique application, est le vœu honorable de la CNRA (excepté celles dont les sites Internet fonctionnent encore sous la technologie Flash). Une cinquantaine de radios (sur plus de 200) ont déjà répondu favorablement à ce projet collégial.  Point fort de cet outil : une fonction de géolocalisation qui balaye les radios associatives présentes dans un rayon de 50 km autour de l’auditeur.
Lors du congrès annuel de la CNRA, qui s’est tenu à Montpellier, les radios présentes ont pu faire connaissance avec cet outil qui devrait connaître plusieurs ajustements d’ici sa mise en ligne. L’application TARA devrait être disponible pour la rentrée du mois de septembre afin de "valoriser les radios associatives  auprès du grand public en modernisant leur  image".
 


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >