La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias

Suisse : un Internet beaucoup plus rapide dès 2020

Rédigé par le Jeudi 31 Octobre 2019 à 06:36 | modifié le Jeudi 31 Octobre 2019 à 06:36



La vitesse minimale prévue dans le service universel pour la navigation sur l’internet par une connexion à large bande va plus que tripler à partir de l'année prochaine. Le Conseil fédéral suisse en a décidé ainsi lors de sa séance du 30 octobre, suivant la volonté du Parlement.


Suite à la décision du Conseil fédéral, la vitesse minimale de transmission depuis le réseau jusqu’à l'utilisateur ("download") sera portée de 3 à 10 mégabits par seconde (Mbit/s) à partir du 1er janvier 2020. La vitesse minimale de la transmission de l'utilisateur au réseau ("upload") sera également augmentée, de 0.3 à 1 Mbit/s.
Le Conseil fédéral met ainsi en œuvre une motion adoptée par le Parlement qui demande que la vitesse minimale de l'internet, inscrite dans le service universel, soit augmentée. Il appartient à Swisscom, en tant que concessionnaire du service universel, de réaliser ces nouvelles exigences.


Les habitants des régions où il n'existe pas d'offres alternatives sur le marché bénéficieront particulièrement de la mesure. Une connexion plus rapide augmente les possibilités pour la population concernée de participer à la vie sociale et économique au moyen de l'internet. En outre, dans les ménages composés de plusieurs personnes, elle améliore l'utilisation simultanée des services et des applications internet.  Le service universel dans le domaine des télécommunications comprend le service téléphonique public, une connexion internet à large bande et des services particuliers pour les personnes souffrant de handicap.

Son objectif est de permettre à toutes les couches de la population de disposer d’une gamme de services de télécommunication de base fiables, à des prix avantageux et dans toutes les régions du pays. Swisscom garantit le service universel depuis la libéralisation du marché des télécommunications en 1998. Sa concession actuelle est valable jusqu'à fin 2022.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).