Streaming : l'audience des flux radio à la seconde près

Rédigé par le Jeudi 21 Décembre 2017 à 09:25 | modifié le Jeudi 21 Décembre 2017 à 09:30



En septembre 2017, le nombre d’internautes ayant visité au moins un site ou une application de radio ou de musique au cours du mois est de 26.4 millions, dont 39% d’exclusifs mobile. L’audience quotidienne a même bondi de + 13 % en un an, atteignant 5.7 millions de visiteurs uniques.


Streaming : l'audience des flux radio à la seconde près
Pour accompagner la monétisation du marché, Médiamétrie innove et a lancé cet automne sa mesure d’audience "Radio & Musique". Basée sur un tag et le panel Google et Médiamétrie, cette mesure restitue à la demande des clients la puissance des flux streaming de leur marque : nombre de "streameurs" au global et par écran, profil, temps passé, distinction des formats audio et vidéo…
Par ailleurs, Médiamétrie peut désormais mesurer les contenus diffusés via les technologies Instant Articles de Facebook et AMP de Google, à la demande de l’éditeur. Les contenus AMP et IA apportent une audience exclusive supplémentaire de 23% en moyenne par rapport à la Brand Mobile.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Hightech Privée le 03/05/2018 14:18
Je suis certain que le streaming radio, les applications mobiles ainsi que les diffusion en live des émissions radio est ce qui permet un tel rebond dans les audiences ! Et c'est tant mieux, car les radios renouvellent leurs programmes en voyant ces audiences remonter pour le plus grand plaisir des auditeurs !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 21 Juin 2018 - 09:20 franceinfo dévoile sa grille de l'été