Radio : quelle place pour les auteurs ?

Vendredi 30 Septembre 2016



À l'occasion de la publication de l'enquête "Radio : quelle place pour les auteurs ?" réalisée par Hervé Marchon, la Scam a organisé, mardi dernier, une journée de rencontres et de débats sur la création radiophonique. Deux débats ont catalysé l'attention : "Quelle radio demain ?" et "À quoi servent les auteurs ?"


Il faut saluer ici l'imposant et intéressant travail réalisé par Hervé Marchon  sous la forme d'une étude intitulée "Radio : quelle place pour les auteurs ?". Une cinquantaine de pages faites principalement d'entretiens avec notamment Kathleen Evin, productrice à France inter, Loïc Chusseau, délégué national aux affaires culturelles du Syndicat national des radios libres ou encore avec Jean-Yves Breteau, président de la CNRA (Confédération nationale des radios associatives).
Chacun y va de ses commentaires et cette étude permet surtout de pointer du doigt la précarité du métier d'auteur radio mais également les belles perspectives autour du podcast et de la webradio.

L'étude est téléchargeable ICI

Quelle radio pour demain ?



A quoi servent les auteurs ?



Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 11 Décembre 2017 - 09:30 NRJ Group mise sur "l'audio programmatique"