La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Préavis de grève à France Bleu Alsace

Rédigé par le Jeudi 4 Janvier 2018 à 06:52 | modifié le Jeudi 4 Janvier 2018 à 06:55



L’annonce a été faite en comité d’établissement le 12 décembre dernier : ce 1er janvier 2018, la rédaction de France Bleu Alsace a perdu un poste de journaliste, le deuxième en deux ans. "Cette fois encore, les économies à Radio France se font sur le dos de France Bleu".



"Cette nouvelle suppression intervient dans un territoire où l'actualité est forte, où les journalistes sont régulièrement amenés à faire des reportages pour l’ensemble des radios de Radio France, où 100% de la rédaction contribue au site internet et où les auditeurs font confiance à France Bleu Alsace avec une matinale qui réunit tous les matins 200.000 auditeurs. Sur ces records d’audience, Paris n’a pas eu un mot à l’égard de la station". Un préavis de grève a été déposé pour le 8 janvier 2018.

La suppression d’un nouveau poste à la rédaction aura des conséquences : "des suppressions de rendez-vous d’information locale et moins de présence sur le terrain pour les reporters. Avec cette suppression, la rédaction de France Bleu Alsace passe à 9 journalistes et c'est "peut-être les prémices d’un rapprochement avec France 3. Alors que les Français redisent régulièrement leur attachement au "local", à une information de proximité, la suppression de près de 20% (18,2) des effectifs de la rédaction de France Bleu Alsace au cours des derniers mois est un mauvais signal".
Pour les personnels : "la direction a pris cette décision sans écouter les représentants".


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 16 Juillet 2018 - 08:00 Appel à candidatures en Limousin Auvergne