Podcast #06 : "L'Hebdo Radio" de La Lettre Pro de la Radio

Rédigé par le Vendredi 19 Octobre 2018 à 10:25 | modifié le Mardi 23 Octobre 2018 à 23:08



Tous les vendredis matins, La Lettre Pro de la Radio vous offre, en collaboration avec l'agence NP, à Paris, son podcast hebdomadaire. Chaque semaine, suivez toute l'actualité radiophonique dans une capsule inédite à télécharger gratuitement sur notre site web, l'application mobile, ou sur les plateformes de podcasting.


Podcast #06 : "L'Hebdo Radio" de La Lettre Pro de la Radio

Cette semaine, dans ce nouveau numéro de "L'Hebdo radio de La Lettre Pro", en podcast, vous entendrez un extrait de la matinale de Nikos, sur Europe 1, mardi 16 octobre, une émission spéciale à l'occasion des inondations meurtrières dans le de département l'Aude. Le Paris Podcast Festival, avec La Lettre Pro Radio, Le salon de la radio et France Culture, notamment. L'avis tranché du nouveau ministre de la Culture et de la Communication, Franck Reister. Retrouvez aussi les brèves de La Lettre Pro de la Radio, et l'instant musical, de Laurent Schark.
l__hebdo_radio_de_la_lettre_pro___vendredi_19_octobre_2018.mp3 L'hebdo radio de la lettre pro - Vendredi 19 octobre 2018.mp3  (16.22 Mo)


Voici le podcast en version texte !

Nikos les pieds dans l'eau à l'occasion d'une matinale en direct de l'Aude
Le Paris podcast festival, une première
Les brèves de La Lettre pro
Et l'instant musical de Laurent Schark à la fin cette émission
-
Bonjour à tous et bienvenue dans ce nouvel épisode hebdomadaire de la lettre pro en partenariat avec l'agence NP à Paris.

Le drame qui a touché le département de l'Aude a mobilisé toutes les radios françaises, cette semaine, comme France Info, Europe 1 a proposé sa matinale en direct depuis la catastrophe qui s'est joué sur place à l'occasion d'une émission spéciale. Au milieu des inondations meurtrières, Nikos et la rédaction de la station généraliste du groupe Lagardère ont recueilli des témoignages poignants :

SON

Nikos, en direct du département de l'Aude, c'était mardi matin entre 7h et 9h au lendemain de la tempête qui a fait une dizaine de morts et des dégâts considérables. L'animateur de la station était aux cotés des envoyés spéciaux d'Europe 1, Benjamin Peter, Carole Ferry, Henry de Laguerie et Matthieu Bock.
-
En bref, le verdict est tombé, et le Conseil d'Etat a donc annulé lundi 15 octobre une mise en demeure infligé à RTL, pour des propos tenus par Eric Zemmour dans sa chronique du 2 février 2017, "On n'est pas forcément d'accord" . La station généraliste du groupe M6 avait été sanctionné par le CSA pour, je cite, un "éloge de la discrimination". Depuis le polémiste a été remercié, à la fin de la saison dernière, et sa chronique a disparu de la grille d'antenne.

Exit, François Nyssen, le nouveau ministre de la culture et de la communication s'appelle Franck Riester et son profil n'est pas passé inaperçu après sa nomination cette semaine à l'occasion d'une vaste remaniement. Emmanuel Macron a choisi l'ancien rapporteur du projet de loi Hadopi "sur la création musicale à l'ère du numérique", en 2011. Agé de 44 ans, il a déjà un avis tranché sur la future loi sur l'audiovisuel qui sera présentée au parlement au printemps prochain. 

Par exemple, il se prononce pour un rapprochement entre France Télévisions et Radio France. Selon lui, il s'agit "d’adapter les structures de l’audiovisuel public à la révolution des usages et des technologies". Clairement, le nouveau locataire de la rue de Valois veut créer une "BBC à la française", pour notamment réduire les coûts et se "recentrer sur les contenus". Des propos recueillis dans une interview au journal Le Monde en décembre 2017. 

Dans l'Opinion, en juin dernier, Franck Reister est allé plus loin en parlant d'un rapprochement des médias publics de proximité, entre France 3 et France Bleu, les deux entités cohabiteraient ensemble. Désormais, il va falloir qu'il accorde ses violons avec les députés de la majorité LREM après le rapport publié la semaine dernière par Aurore Bergé. Le texte doit servir à alimenter le futur projet de loi de réforme de l'audiovisuel.

J'ajoute que le syndicat des radios indépendantes, s'est félicité de la nomination de Franck Riester dans un communiqué, le SIRTI, qui réclame une refonte du cadre juridique, veut faire savoir qu'il a "des propositions concrètes pour l’avenir de la radio".

Et puis, Sud radio est désormais disponible sur Spotify. La station du groupe Fiducial Médias a mis en ligne cette semaine tous les contenus audio de sa radio généraliste. Après ITunes, via Apple podcast, ou Deezer avec l'émission de Brigitte Lahaye, l'une des premières radios actuellement présente sur le DAB+, poursuit son développement tous azimuts sur les nouveaux médias, dans l'espoir de jouer bientôt dans la cour des grands.

Justement, ce vendredi c'est le coup d'envoi du Paris podcast festival, une première pour les contenus audio dans la capitale. C'est d'autant plus un événement que le salon se tient avec La lettre pro, le salon de la radio et France Culture, notamment. Entre le 19 et 21 octobre, c'est donc à la Gaîté Lyrique à Paris.

Sur place, c'est trois jours de rencontres au programme, avec des sessions d'écoutes, des ateliers, des enregistrements ainsi que des tables rondes. L'entrée est gratuite. Toutes les infos sont sur la lalettre.pro et l'appli mobile.
-
Enfin, cette semaine dans ce podcast pas comme les autres de La Lettre Pro. L'instant musical, c'est un gros plan sur l'actualité musicale electro avec Laurent Schark.

SON 

La sélection musicale 100% électro de Laurent Schark. Toutes les infos sur sont le  www.laurentschark.com et les réseaux sociaux.
-
Voilà, c'est la fin de ce nouvel épisode de l'hebdo radio de la Lettre Pro, en podcast. Chaque vendredi matin, je vous donne rendez-vous ici même. Vous pouvez aussi le télécharger directement sur notre site web, l'appli mobile ainsi que sur le site l'agence NP, newespress.fr et les plateformes de podcasting.


Ralph Bechani
Journaliste. Directeur de l'agence NP. Ex NRJ, Lagardère, Radio France, Ouest France (...). Formé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >