Le smartphone plutôt que l’ordinateur

Rédigé par le Lundi 5 Mars 2018 à 06:48 | modifié le Lundi 5 Mars 2018 à 06:48



Aux Antilles-Guyane et à la Réunion, plus de 8 personnes sur 10 âgées de 13 ans et plus se sont déjà connectées à Internet : les internautes sont 713 600 aux Antilles-Guyane (84,6%) et 593 000 (85,6%) à la Réunion.



La grande majorité d’entre eux sont des internautes réguliers puisque les trois quarts de la population (75,2% aux Antilles-Guyane et 74,7% à la Réunion) se sont par ailleurs connectés au cours du dernier mois, quels que soient le lieu et l’écran utilisé.
Que ce soit aux Antilles, en Guyane ou à la Réunion, le smartphone détrône désormais l’ordinateur pour surfer sur internet au quotidien. Aux Antilles-Guyane, 57,7% des internautes ont en effet pris l’habitude de se connecter directement depuis leur smartphone, alors qu’ils ne sont que 41,4% à le faire depuis un ordinateur. À la Réunion, la tendance est similaire, malgré un écart légèrement plus faible (53,8% sur smartphone contre 48% sur ordinateur).

Des réseaux sociaux aux achats en ligne, des activités qui se diversifient

Les internautes des Antilles-Guyane et de la Réunion s’orientent vers des pratiques digitales de plus en plus variées. En effet, s’ils utilisent prioritairement Internet pour se renseigner via les moteurs de recherche, les internautes ultramarins sont également très actifs sur les sites d’information en ligne ou les plateformes vidéos. À l’image des Français de métropole, ils sont férus de réseaux sociaux puisque chaque internaute est inscrit en moyenne à 2,9 plateformes communautaires aux Antilles-Guyane et à 2,6 à la Réunion. Enfin, l’achat en ligne est une pratique répandue : près de 8 internautes sur 10 ont déjà acheté un produit ou un service en ligne.

La "Oui" devient la "OUD"

L'étude OUI (Observatoire des Usages Internet) évolue et devient l'étude OUD (Observatoire des Usages Digitaux). Avec l’OUD Antilles-Guyane et Réunion, les comportements des internautes sont désormais mesurés annuellement. L’étude s’enrichit notamment avec une analyse et une classification des profils digitaux des internautes, fondées sur les comportements et sur les équipements au cours du dernier mois. En outre, l’analyse des usages de la Télévision et de la Radio est désormais renforcée grâce au détail des performances par support.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >