La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio

La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio


Comme en 1981. Ou presque…

Ce mois d’octobre, qui est généralement celui de la pluie et du vent, devrait être aussi celui d’un nouvel horizon ensoleillé pour la radio métropolitaine avec le lancement du DAB+ national, ce 12 octobre. Alors que beaucoup d’auditeurs, encouragés par quelques Cassandre du secteur, se plaignent d’un relatif immobilisme de la radio, cette dernière prouve, du haut de ses 100 ans, qu’elle sait toujours évoluer. Oui, le DAB+ est une des armes pour se défendre des GAFAM. On ne reviendra pas ici sur ces nombreux avantages et qualités face à une FM moribonde, essorée jusqu’à la dernière goutte.

Pour autant, l’inquiétude domine encore chez nos voisins du plat pays, pourtant très avancé sur le déploiement du DAB+, et où les radios indépendantes exigent un soutien financier franc et massif pour effectuer, dans de bonnes conditions, cette transition numérique. Inquiétude légitime, qu’ici en France, il ne faudrait pas mettre sous le boisseau. Mais il faut toujours faire le bonheur des auditeurs malgré eux. Rien ne saurait ralentir le déploiement métropolitain, même si la période ne s’y prête pas forcément, notamment pour les radios de catégorie A qui courbent l’échine, depuis plusieurs mois.

Ce 12 octobre donc, sur l’axe Paris-Lyon-Marseille en passant par Auxerre, Beaune, Dijon, Chalon-sur-Saône, Mâcon, Valence ou Orange, l’auditeur aura accès à 25 radios nationales (19 radios privées et 6 publiques). Une offre enrichie par l’arrivée de nouveaux programmes propulsés par AirZen, BFM Radio et Skyrock Klassiks. Le CSA a même pris de l’avance sur son calendrier : "Le 12 octobre, 465 radios émettront effectivement sur le DAB+ pour une couverture d’environ 40% de la population française, alors que nous avions pensé terminer l’année à 30%. Nous pensions être à 40% en 2023 et nous serons à 50% en 2022", rappelle Hervé Godechot, dans ce nouveau numéro.

Un vent de 1981 souffle en France. Espérons qu’il maintienne cette direction le plus longtemps possible en poussant ceux qui croient encore à la radio.
 

Brulhatour

Le Mag sur le Web
C’est l’une des voix d’Europe 1. Lionel Gougelot en est depuis 20 ans le correspondant pour la grande région Nord de la France. Basé à Lille, il livre au minimum un sujet par jour à la rédaction parisienne, la plupart du temps sur ses propres initiatives. Son job : "sentir" l’info, réagir au quart...  
Ce cabinet de consulting et de formation propose ses services aux radios sur un angle différent : celui de la communication et du marketing. C’est en travaillant sur cet angle qu’il vous aide à maximiser la cohérence et l’efficacité de votre programme, ainsi que vos revenus publicitaires. À la tête...  
Un drôle de format. Une drôle de radio. Rire & Chansons, petite sœur de NRJ, fonctionne sur une logique très similaire à sa glorieuse aînée. Des horloges calibrées, des speaks soigneusement pesés, des auditoriums pour valider les choix de diffusion… à ceci près que 70% de sa programmation est...  
Plume agile et grand amateur d’absurde, Tanguy Pastureau réveille chaque week-end les auditeurs de RTL en leur murmurant des horreurs à l’oreille. Provocateur jubilatoire, cet OVNI radiophonique n’avait absolument pas le projet de devenir humoriste avant d’être repéré par RTL. Il voulait juste…...  
Chaque matin, c’est elle qui donne la réplique à Laurent Gerra sur RTL. Quitte à parfois ne pas réussir à le faire pour cause de fou rire. Jade fait partie de ces personnages de radio qui se posent en repères. Habituée des seconds rôles, elle incarne avec talent et fraîcheur la “bonne copine” que...  
Le fabricant espagnol de produits broadcast, spécialiste notamment des consoles, des codecs, et des routeurs audio, vient de nommer un directeur des ventes fin connaisseur du marché français. La solide marque plus que trentenaire espère séduire grâce à ses produits à la fois fiables et bon marché.  
Ce classement général mensuel est calculé à partir du nombre d'écoutes de plus de 30 secondes des radios françaises lancées par les utilisateurs à partir des applications "Radioline" (iMac, MacBook Pro, tablettes et smartphone iOS, Android) et depuis les sites web www.liveradio.fr et www.radioline.co, sans aucune pondération ni limitation.  
L'agrément des auditeurs aux 20 titres les plus entendus en radio (source Yacast Panel de 140 stations du 21 au 26 février 2015). Enquête Hyperworld Marketing auprès de 280 répondants entre 15 et 49 ans, France métropolitaine, auditeurs réguliers de stations musicales. Stratification sexe âge et régions UDA. Enquête en ligne du 3 au 6 mars 2015.  
Le président du CSA a fait un passage remarqué au Salon de la Radio, organisé en février dernier à Paris par les Éditions HF (également éditrices de La Lettre Pro de la Radio). Il est notamment venu introduire les débats d’une session internationale entièrement consacrée à la Radio Numérique Terrestre en Europe. Se faisant l’écho du Conseil, il a réaffirmé sa volonté d’accompagner le développement de cette nouvelle technologie… le plus vite possible. Morceaux choisis.  
Le cofondateur et président d'Edison Research accompagne la plupart des plus grands groupes de médias dans le monde. Et il est considéré comme l'un des plus fins observateurs de cet univers et de ses évolutions. La numérisation et les changements qu'elle implique lui inspirent de nouvelles pistes pour aller chercher l'audience.  
SOLOMOVO comme Social Local Mobile et Vidéo. Il faut être complètement hanté par votre présence sur les réseaux sociaux et par votre engagement. Et plus d’ailleurs sur votre engagement que votre ampleur. Pour Clive Dickens, c'est plus qu'important : c'est une question de survie. Le patron du digital du groupe australien Seven West Media sait de quoi il parle : il fut aussi le cofondateur d'Absolute Radio, une bien belle machine anglaise.  
Que vous émettiez ou podcastiez votre show, vous devez déjà le savoir : la radio, ce n’est pas que de la radio. Votre audience va chercher son divertissement, ses infos, et même la radio, sur de nombreux supports. Des plateformes où il y a beaucoup de monde. Vous avez face à vous une grande concurrence qui veut, comme vous, attirer l’attention et grappiller du temps disponible de vos auditeurs. Mais peu importe le support, ce qui compte est bel et bien le contenu : ce qui SORT du haut-parleur (ou de l’appareil mobile).  
Nik Goodman, une figure de la radio outre-Manche, a fait en tant qu'animateur la pluie et le beau temps sur quelques-uns des plus beaux réseaux britanniques. Aujourd'hui consultant au sein de l'agence Bounce, il conseille de grandes marques (BBC, Sky) sur les questions de programmation, de son et de contenu. Pour lui, le morning de la radio est une tranche plus que fondamentale.  
Matt Degan est le directeur artistique de Folder Media, une agence de conseils pour la radio et les nouveaux médias. Pour lui, l'ère numérique, qu'il s'agisse de RNT ou de radio IP, ouvre de formidables perspectives d'audience. Tous ceux qui sauront construire des programmes précisément calibrés...  
1 ... « 66 67 68 69 70 71 72 » ... 74