La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio

La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio


Edito


Bonne année 2021

À défaut de pouvoir organiser une nouvelle édition du Salon de la Radio et de l'Audio Digital, l'équipe des Éditions HF lance un nouvel évènement : la #RadioWeek. Entièrement produite en distanciel et pensée pour les professionnels, cette #RadioWeek se déroule du 18 au 22 janvier. Tous les matins, cette #RadioWeek s'adresse aux francophones et, chaque après-midi, aux anglophones. C'est notre façon, modeste mais nécessaire, de répondre à la crise et de continuer à vous accompagner.

En ce début d'année, les Éditions HF publient également un nouveau hors-série, fruit d'un long travail, et consacré à la publicité et donc, de facto, aux régies publicitaires. Voilà un secteur malmené depuis plusieurs mois mais qui sait, incontestablement, faire montre de résilience. Une publication de 40 pages pour prendre le pouls de celle qui, à la radio, et comme le fait l'audience, permet d'assurer le bon tempo : la publicité.

2021 commence comme 2020 s'est achevée : dans le doute, la méfiance et l'appréhension des prochains mois. Ceux-ci s'annoncent décisifs sur de nombreux plans. Désormais, l'avenir de nombreuses entreprises, y compris celles de notre secteur, dépend de l'inversion des courbes. Pour autant, il faut aussi observer cette période à travers notre prisme habituel : nous sommes les témoins de profonds bouleversements. Nous devons, vous devez, en témoigner chaque jour sur l'ensemble de vos supports et être force de proposition pour bâtir les fondations de la société de demain.

Depuis presque un an, nous baignons dans une information fortement anxiogène. Il est trop tôt pour déterminer l'impact que cela produira sur vos équipes, sur vos auditeurs et sur votre audience. Mais ne pas céder au catastrophisme ni au découragement est déjà une première thérapie pour résister et mieux envisager ce que sera demain.
Les vœux des Éditions HF que nous vous adressons sont d'abord ceux de l'espérance.
 

Brulhatour

Le Mag sur le Web
L'agrément des auditeurs aux 20 titres les plus entendus en radio (source Yacast du 28 novembre au 04 décembre 2014). Enquête Hyperworld Marketing auprès de 287 répondants entre 15 et 49 ans, France métropolitaine, auditeurs réguliers de stations musicales. Stratification sexe âge et régions UDA....  
Le classement général mensuel est calculé à partir du nombre d'écoutes de plus de 30 secondes des radios françaises lancées par les utilisateurs à partir des applications "Radioline" (iMac, MacBook Pro, tablettes et smartphone iOS, Android) et depuis les sites web www.liveradio.fr et...  
L'agrément des auditeurs aux 20 titres les plus entendus en radio (source Yacast du 14 au 20 novembre 2014). Enquête Hyperworld Marketing auprès de 269 répondants entre 15 et 49 ans, France métropolitaine, auditeurs réguliers de stations musicales. Stratification sexe âge et régions UDA. Enquête en...  
Le très charismatique patron et fondateur de Skyrock s'est livré pour La Lettre Pro au jeu des questions-réponses. Il l'affirme et il l'assume : pour la radio, le meilleur est sans doute encore à venir. Grâce à sa plasticité, grâce à l'engagement qu'elle est capable de susciter auprès de ses auditeurs, la radio est parfaitement soluble dans l'ère de la grande convergence numérique.  
Nichée en Suisse au cœur du Valais, Rhône FM enregistre des scores d'audience plus que confortables. Musique, info, divertissement : non seulement le programme est riche et incarné, non seulement on y entend parler la région et les gens qui la font, mais en plus, la radio poursuit littéralement ses auditeurs sur le terrain. Avec une petite unité de doux dingues qui imaginent d'improbables événements pour propulser la radio.  
Les premiers sondages de la saison montrent une relative atonie pour le média radio. Avec un nombre d'auditeurs/jour qui repasse sous la barre des 43 millions, la vague septembre-octobre ne restera pas dans les annales. Dire qu'il y a presque un an, la novembre-décembre 2013 avait explosé tous les...  
Triste nouvelle en cette fin du mois de novembre. Tanguy Lecluse, le fils de Bruno Lecluse, fondateur et dirigeant de Metropolys et de Grand Lille TV, a trouvé la mort dans un accident de la circulation. Tanguy Lecluse était journaliste sur Grand Lille TV. Toute l'équipe de La Lettre Pro se joint à...  
Cet enfant de RTL a écrit quelques-unes des plus belles lignes de son CV dans la Maison de la rue Bayard. Homme d’antenne, de marketing, d'études et de contenus, homme de programmes, homme de radio et de télévision… Jean-Marc Dorangeon vient de signer son retour dans… la famille RTL. Il est depuis novembre directeur des programmes du pôle radio de RTL Belgium.  
Du beau monde, au congrès du Syndicat National des Radios Libres. Emmanuel Boutterin a réussi une belle opération, notamment politique, puisque pour la première fois, un président du CSA est venu y participer. L'occasion de plaider la cause de la famille, en militant pour que plus de radios...  
Partons une nouvelle fois sous les alizés, là où contrairement à certaines croyances par trop répandues dans notre métier, il y a parfois plus à apprendre qu'à enseigner. Notamment sur les choses du sexe.  
Florent Chatain est un peu nerveux, mais franchement enthousiaste. Nous l'avons joint à peine quelques heures avant le grand lancement de sa radio sur les ondes. C'est pas tous les jours qu'une webradio devient hertzienne. Sur la RNT, et à Paris, Florent Chatain compte bien défendre une radio libécompatible : différente, casseuse de codes, iconoclaste. Un bol d'air sur les ondes ?  
Il est temps d’agir afin que l’écart entre la consommation du média radio et sa part de marché publicitaire évolue. D’un côté, 8 Français sur 10 écoutent la radio tous les jours durant près de 3 heures (Médiamétrie). De l’autre, les annonceurs ne consacrent à la radio que 2,9% de leurs investissements en communication (France Pub Irep) ou 16% de leurs investissements média (Kantar).  
En 1989, à peine sorti de l’adolescence, Gilles Bastard créait sa petite société artisanale de fabrication d’antennes broadcast. Vingt-cinq ans plus tard, ce parfait autodidacte est à la tête d’ITAS TIM, 250 salariés, spécialiste de la télédiffusion. Il vient de s’offrir One Cast, ex-filiale de TF1, et entend bien chahuter un peu le marché de la dif radio, avec des tarifs jusqu’à 30% plus légers que ses concurrents.  
C'est l'une des plus grosses radios associatives de France, en termes de zone de couverture. Pyrénées FM arrose un vaste bassin d'audience qui s'étend de Perpignan à l'Andorre et des portes de Toulouse à celles de Narbonne. Ex-Radio Montaillou, elle vient de changer de nom et de s'installer dans la ville rose. Sylvain Athiel, son vice-président et directeur délégué aux programmes est venu y chercher des synergies… pour renforcer son indépendance.  
1 ... « 62 63 64 65 66 67