La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio

Le plus dur reste à venir

Juin. La saison est terminée. Elle l'est depuis plusieurs semaines. Mais il y a déjà un petit goût de grandes vacances… Une envie de vite tirer un trait sur ces deux derniers mois et de repartir sur de bonnes bases. Cette volonté est louable, mais elle sera difficilement réalisable parce que la situation héritée de la crise sanitaire est devenue intenable pour la majorité des radios, de la plus petite à la plus grande.

Regardons la situation : tous les événements professionnels sautent les uns après les autres. Même le solide IBC n'aura pas tenu le choc. On se dirige vers une année blanche, pour ne pas dire une année noire, qui va entraîner avec elle son lot de misère. Alors, à quoi faut-il s'attendre ? Des faillites ? Des licenciements ? Des annulations ? Des reports ? L'humain, derrière la machine – pensons aux pigistes ou encore aux CDD et autres CDDU –, paiera le prix fort de cette crise sanitaire.

Ce n'est pas faute d'avoir alerté à plusieurs reprises les pouvoirs publics sur la bombe à retardement qu'est toujours le Covid-19 pour le secteur radiophonique, plus largement, pour celui de l'événementiel. En Suisse, au Royaume-Uni ou encore au Canada, ces pouvoirs publics ont pris la mesure de la gravité des situations économiques et ont abondé en direction des stations.
 
Situation paradoxale… Durant ces deux derniers mois, les Français ont encore une fois témoigné de leur attachement pour la radio. Certes, ils disposaient du temps nécessaire mais la radio, dans son ensemble, a fait preuve d'une réactivité comme elle a toujours su le faire dans les moments difficiles. Plus encore, la radio a relayé l'ensemble des messages de prévention. Logiquement, le chiffre d'affaires a fortement dévissé et il faudra compenser. Payer la note. Le plus dur reste à venir…
 

Brulhatour
 

Le Mag sur le Web
L’agence de presse audio, prestataire de flashes info clef en main pour plus de 160 radios en France, vient de rejoindre de nouveaux locaux. Sacré défi que de déménager une agence de presse qui ne s’arrête jamais de produire. Mais opération réussie. Elle a rejoint ses grandes sœurs du groupe...  
Ce classement général mensuel est calculé à partir du nombre d'écoutes de plus de 30 secondes des radios françaises lancées par les utilisateurs à partir des applications "Radioline" (iMac, MacBook Pro, tablettes et smartphone iOS, Android) et depuis les sites web www.liveradio.fr et www.radioline.co, sans aucune pondération ni limitation.  
L'agrément des auditeurs aux 20 titres les plus entendus en radio (source Yacast Panel de 140 stations du 07 au 10 juillet 2015). Enquête Hyperworld Marketing auprès de 283 répondants entre 15 et 49 ans, France métropolitaine, auditeurs réguliers de stations musicales. Stratification sexe âge et régions UDA. Enquête en ligne du 26 juin au 2 juillet 2015.  
Avec 534 000 auditeurs, MFM Radio retrouve le point d’audience national, et réapparaît donc dans le communiqué de Médiamétrie. Julien Frégonara, son directeur, a eu le plaisir de constater qu’il avait gagné 35 000 auditeurs sur la vague, et surtout, que son réseau était désormais le premier en...  
Laurent Bouneau, directeur général des programmes de Skyrock, estime que sa maison se tient solidement sur ses deux jambes. Elle perd encore un peu d’audience, mais demeure la troisième musicale de France, à quelques millimètres de Fun Radio. Pour lui, les fondamentaux sont solides, et moyennant...  
La marque à l’étoile solidifie incontestablement son audience. Pas simple dans un contexte où les musicales jeunes se sentent un peu chahutées. Roberto Ciurleo se réjouit des performances du morning de Camille Combal et de la solidité de sa radio sur la cible des 25-49 ans. Il confie même à La...  
Un immense animateur quitte sa radio sur la pointe des pieds. André Torrent, l’ami des stars, l’homme du Hit-Parade de RTL, de La Valise, du Stop ou Encore, et de mille autres aventures radiophoniques, a quitté la rue Bayard à la fin du mois de juin. Entretien avec un grand monsieur, que son propre...  
Ce classement général mensuel est calculé à partir du nombre d'écoutes de plus de 30 secondes des radios françaises lancées par les utilisateurs à partir des applications "Radioline" (iMac, MacBook Pro, tablettes et smartphone iOS, Android) et depuis les sites web www.liveradio.fr et www.radioline.co, sans aucune pondération ni limitation.  
L'agrément des auditeurs aux 20 titres les plus entendus en radio (source Yacast Panel de 140 stations du 12 au 18 juin 2015). Enquête Hyperworld Marketing auprès de 245 répondants entre 15 et 49 ans, France métropolitaine, auditeurs réguliers de stations musicales. Stratification sexe âge et régions UDA. Enquête en ligne du 24 au 26 juin 2015.  
Connaître les raisons qui déclenchent la fuite d’un auditeur permet toujours d’entamer une réflexion bénéfique et constructive sur l’amélioration de votre audience. Une façon simple mais efficace de respecter certains fondamentaux de la radio.    
1 ... « 71 72 73 74 75 76 77 » ... 86