La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio

Une rentrée, un peu, fadasse

À croire que les leçons de la dernière 126 000 Radio publiée par Médiamétrie en fin de saison dernière n’ont pas été tirées… Pour rappel, 758 000 auditeurs se sont fait la malle en un an, dont 329 000 sur cette dernière vague. On aurait donc pu s’attendre à des confiteor ou, à moindre mesure, à quelques actes de contrition entre deux chroniques. Que nenni ! Hormis l’arrivée de Matthieu Belliard à la tête de la matinale d’Europe 1, et ça, c’est un vrai pari comme on les aime ici, cette rentrée est, un peu, fadasse. Probablement la plus fadasse de cette dernière décennie.


Alors bien sûr, il y a toujours ces quelques ajustements et ces compromis qui sont intervenus à dose homéopathique, mais ce qu’il faut retenir, c’est que les radios sont actuellement tétanisées par une dégringolade de leurs résultats. Donc, dans les studios c’est le statu quo pendant que, côté coulisses, on fait des prières pour sa PDA, des oraisons pour sa DEA, des alléluias pour son CA et des hosannas pour son audience.
 
C’est bien connu, on vous le rabâche assez souvent, pour se rassurer : à la radio, l’auditeur adore les surprises mais il a une sainte horreur des nouveautés. Alors, pour le bien de toute l’industrie, il ne faudrait pas que cette saison se transforme encore en annus horibilis.
Durant les 10 prochains mois, on scrutera donc avec attention les performances d’Europe 1 et les résultats de France Inter et de RTL. À elles trois, ces stations donneront probablement le ton de cette nouvelle saison. Rendez-vous le 14 novembre.

Brulhatour
 

Le Mag sur le Web
Si le contenu des programmes est ce qui importe le plus les radios, le contenu des publicités qu’elles diffusent l’est tout autant. Mais la période estivale reste chaque année un problème majeur dans les grilles, résultant de la fuite des annonceurs.  
Pour la 2e étape du Radio Tour à Nantes, focus sur la 1re radio régionale de France avec 1% d’audience cumulée (janvier-mars 2019). C’est aussi la 1re radio, zones cumulées, en Pays de la Loire et Poitou-Charentes sur les 35-49 ans.  
En Bretagne et Pays de la Loire, plusieurs fédérations de radios associatives cohabitent. Si certains points de vue divisent, d’autres convergent. Le DAB+ est un exemple très fédérateur. Entretien avec Valentin Beauvallet, directeur de la FRAP.  
Aux 25es états généraux des Radios Associatives, le 13 juin dernier à l’ESJ de Paris, les radios de la CNRA ont réfléchi à leur avenir sur le DAB+. Elles doivent y être. Oui… mais… elles craignent aussi une nouvelle fracture numérique.  
L’été est une période propice aux essais et à la prise de risques. Les uns assurent le remplacement des autres, partis en congés. Sur RTL, Yves Calvi sera remplacé par Thomas Hugues du 8 au 26 juillet. Jérôme Florin prendra le relais en août.  
Voici l'agrément des auditeurs aux 20 titres les plus entendus en radio (source Yacast/panel de 146 stations). Cette enquête HyperWorld a été réalisée auprès de 300 répondants entre 15 et 49 ans, menée du 3 au 12 juin 2019 en France métropolitaine, auprès des auditeurs réguliers de stations musicales.  
Beaucoup de formations aux métiers du son existent désormais en France. Ce n'était pas vraiment le cas il y a 30 ans. Ces écoles sont particulièrement nombreuses, et ont des formations assez différentes les unes des autres conduisant à des profils techniques assez variés. Il y en a pour tous les...  
L'ancien PDG de Radio France et de l'INA lance une plateforme dédiée au podcast.  
L'événement se tient dans la capitale économique marocaine les 11 et 12 juin.

 
L'ancien journaliste à Radio France incarne le podcast quotidien du Parisien.

 
1 2 3 4 5 » ... 75