La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio
La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

Entre promesses et désillusions

On aurait pu s’attendre à une embellie sanitaire avec l’arrivée du printemps. Il n’en est rien. Pour les plus optimistes, la délivrance devrait intervenir au début du mois de mai prochain à l’issue de ce 3e confinement. Pour les "enfermistes", pas avant la fin de cette année. Il n’est d’ailleurs pas nécessaire de préciser que nous ne retrouverons pas une vie identique à celle d’avant avant mars 2020. Il faudra probablement prendre son mal en patience.
 
Dans la radio, cette saison est identique à la précédente. Au point mort. L’événementiel est à l’arrêt. Les auditeurs ont droit à quelques délocalisations au compte-goutte, une ou deux timides initiatives fleurissent, çà et là… Mais rien n’à voir avec ce que nous avions vécu dans un passé pas si lointain.  Seule la 126 000 vient contrarier la monotonie ambiante. On ne voit plus personne, seulement les très proches. Nous avons pu maintenir (en distanciel) l’étape du RadioTour à Montpellier. Celle de Rennes, le 3 juin (également en distanciel) est toujours dans les tuyaux.
 
Pour autant, cette année 2021 est placée sous le signe des 100 ans de la radio et des 40 ans de la FM. La Fête de la radio, à laquelle nous prenons une part importante - cela ne vous surprendra pas - est annoncée pour la fin du joli mois de mai. Son succès dépendra de votre implication et de votre engouement à mettre en lumière celle qui nous réunit et qui fait montre d’une vraie résistance depuis plus d’un an. Et on se met à rêver que, d’ici là, la situation sanitaire se sera améliorée. Que vous pourrez enfin accueillir les auditeurs dans vos studios. Partager avec eux votre amour de la radio. Cela serait bien plus qu’une preuve d’amour...

Brulhatour


LaLettre.pro TECH - Des actualités techniques


Mardi 8 Octobre 2019



Podcasting / Un Micro tout en un

Sur son stand discret de l'IBC, Yellowtec laissait large place à son segment d'outils dédiés aux interviews et podcast. La gamme de micros iXm accueille son petit dernier coiffé d'une livrée anodisée bleue du plus bel effet, et très subtilement nommé "iXm Podcaster".

Un enregistreur autonome aux allures trompeuses de micro HF, qui renferme de nombreuses qualités de la gamme iXm, allégé des fonctionnalités plus coûteuses telles que les cellules amovibles Pro et Premium, et la batterie auxiliaire de son aîné Yellowtec iXm tout court.

Virtualisation / Sound4 as a Service

Qui l'eût cru ? Les traitements de son du français Sound4 ont cédé à la grande tendance du voyage dans le Cloud. Appuyés sur la robuste infrastructure AWS, les experts de Sound4 vont proposer au catalogue les puissants traitements Impact sous forme d'une flotte hébergée, et ajustable en fonction des besoins.

La démo technique à laquelle nous avons assisté à Amsterdam traitait sans forcer 24 flux en simultané, le tout hébergé sur un banal ordinateur grand public qui n'arrive pas à la cheville d'une machine de datacenter... Prometteur !

Intégration / Des écrans partout !

En matière de découpe au laser de dalle LCD, l'interfaceur Densitron a fait preuve d'ingéniosité... Ce fabricant installe des écrans tactiles partout, au travers notamment d'une série de produits intégrables et rackables, jusque dans un simple slot 2U d'une baie technique.

Les boutons physiques, rotatifs et autres touches de couleur se marient avec toutes dimensions d'écrans aux résolutions plus improbables les unes que les autres. Cet éventail de solutions techniques pourrait bien faire de Densitron un nouveau partenaire d'intégration précieux
Florian Martin
Consultant IP & Broadcast, au service des radios et des fournisseurs. Facilitateur IP. En savoir plus sur cet auteur



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 8 Octobre 2019 - 15:22 "Sybel, ce n'est pas du podcast" €