La Lettre Pro de la Radio & des Médias



La discothèque idéale de FIP

Rédigé par le Lundi 20 Novembre 2017 à 06:38 | modifié le Lundi 20 Novembre 2017 à 06:38



Fan de rock, chanson, reggae, jazz, amateur de nouvelles sensations et de bon son…, vous allez découvrir les meilleures sélections de Fip réparties en 11 univers à explorer. "La discothèque idéale de FIP" rassemble 250 albums "indispensables".


De Agnes Obel, Higelin, Rodolphe Burger, Vaudou Game, Rokia Traoré, Sandra Nkake à Françoise Hardy, des BO magiques de La dolce Vita à de The big Lebowski, de The black keys, Chet Baker à Funkadelic et Quantic et Alice Russel, sans oublier Fairouz, Miriam Makeba, Orchestra Baobab et Cesaria Evora,  plus de 250 artistes et groupes sont réunis dans cette discothèque idéale illustrée par des pochettes d’albums issus de la discothèque de Radio France. En bonus, tous les mélomanes pourront écouter gratuitement une sélection de titres proposés par le livre sur une page web Fip dédiée (ICI).  FIP a rassemblé ses meilleures sélections, soit 250 albums, compilations et coffrets jazz, rock, musiques du monde, groove, electro, hip-hop et reggae.
Créée en 1971, Fip visait un objectif singulier : imaginer un fond sonore fluide et discret composé de musique classique, de jazz, de blues et de musique populaire. Une règle absolue : la programmation devait être exclusivement musicale.  Aujourd’hui, Fip se revendique comme "la radio musicale la plus éclectique et la plus écoutée sur le web".



Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).