L’INA : des archives radio consultables par tous €

Archives



Le siège de l'INA à Bry-sur-Marne.
Le siège de l'INA à Bry-sur-Marne.
Attention, vous êtes sur écoute ! Les animateurs et journalistes ne le savent peut-être pas, mais leurs émissions sont certainement enregistrées pour les besoins de l’INA. L’Institut garde tout. En plus de l’archivage d’émissions thématiques, les flux radio sont captés en non-stop par satellite et enregistrés via IP (Internet Protocole). Sont concernés : les radios du service public, dont les 44 stations France Bleu, les périphériques et enfin les réseaux FM musicaux. Tous ces documents sont minutieusement détaillés par écrit (artistes, titres, sujets, résumés des émissions…).
Une sélection d’une trentaine de webradios est archivée avec 700 000 heures stockées (Aligre FM, Fréquence Terre, Radio-G, Radiokerne…).
Accès payant
L’INA : des archives radio consultables par tous
Rédigé le Vendredi 5 Mai 2017