La Lettre Pro de la Radio & des Médias




France Bleu Toulouse : la tentation régionale  €

Midi-Pyrénées



Désormais chargé de manager ses équipes, Pierre Galibert a gardé son aisance au micro. © FB.
Désormais chargé de manager ses équipes, Pierre Galibert a gardé son aisance au micro. © FB.
"L'antenne me manque un peu", lâche nostalgique Pierre Galibert, grand monsieur du PAF sudiste. Le nouveau boss de France Bleu Toulouse met tout de suite à l'aise. Ce pur produit du Sud-Ouest nous reçoit dans son vaste bureau au-dessus de l'une des principales artères toulousaines. Les anciens locaux du Mouv'. Il a débarqué dans la nouvelle locale de Bleu voilà presque deux ans, en remplacement de Vincent Rodriguez, parti diriger France Bleu Hérault. "Mon prédécesseur a bien construit les fondations, il nous a fait connaître auprès des institutionnels. Je suis arrivé pour conquérir le grand public." Ce rallié du service public se dit très confiant. "Je suis fondamentalement convaincu par le bien-fondé du format FB." Il le répète à l'envi : la proximité n'est pas un vain mot dans sa nouvelle maison. Exemple ? "Lorsqu'on annonce un embouteillage, lors de nos opérations extérieures, ou quand l'auditeur récupère, dans nos locaux, la montre gagnée le matin." Celui que la télé a immortalisé sous le nom de Maître Galibert amène ses recettes de promo avec lui. Passé par la Creuse et les Pyrénées-Orientales, il n'a cornaqué jusqu'en 2015 des locales du service public qu'au-dessus de quinze points d'audience.
"Nous sommes un bébé ici"
Accès payant
France Bleu Toulouse : la tentation régionale
Rédigé le Jeudi 22 Décembre 2016