"Écoutez le cinéma", la webradio de France Inter en direct de Cannes

Rédigé par le Lundi 7 Mai 2018 à 07:37 | modifié le Lundi 7 Mai 2018 à 07:37



Pour la première fois, France Inter crée une webradio entièrement dédiée au cinéma le temps du Festival de Cannes. France Inter fait vivre le Festival de Cannes à ses auditeurs en déplaçant sur place ses studios et ses grands rendez-vous d’antenne.



Associée au Centre National du Cinéma et de l’Image animée (CNC), France Inter lancera, pour la première fois, une webradio éphémère entièrement dédiée au cinéma : "Écoutez le cinéma " Elle sera diffusée pendant toute la durée du festival, du 8 au 19 mai. Au programme de la webradio, toute l’actualité du festival avec Eva Bettan, Augustin Trapenard, Laure Adler, Laurent Delmas, Christine Masson, Corinne Pélissier et Philippe Randé mais également les quatre Masterclasses du festival avec Christopher Nolan, Ryan Coogler, John Travolta et Gary Oldman. À suivre, les grands débats du cinéma d’aujourd’hui avec le Centre National du Cinéma et de l’Image animée ainsi que les portraits de celles et ceux qui font le festival cette année et un hommage à Jeanne Moreau.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 14 Novembre 2018 - 15:13 Le public du SATIS choisit BCE