DAB+ : plus de 20% de la population couverte

Rédigé par le Jeudi 20 Décembre 2018 à 07:19 | modifié le Jeudi 20 Décembre 2018 à 07:20



Avec 71 radios déjà diffusées en DAB+ et 16 radios candidates au niveau métropolitain, le SIRTI rappelle le rôle moteur des radios indépendantes dans le déploiement de la radio numérique terrestre. Pour le syndicat, le seuil des 20% a été atteint "grâce aux radios indépendantes".


Le SIRTI et les 169 radios indépendantes se félicitent de l’annonce par le CSA du dépassement du seuil de 20% de la population française couverte par le DAB+, à partir duquel les constructeurs sont obligés d’équiper dans les 18 mois tous les postes de radio d’une puce DAB+. "Ce moment, attendu depuis longtemps, est à porter en grande partie au crédit des radios indépendantes et va enfin permettre aux auditeurs de s’équiper plus facilement (en 2017, seulement 8% des individus étaient équipés en poste DAB+ et 8% des autoradios étaient compatibles avec cette norme)" rappelle le SIRTI. "Cette annonce est rendue possible grâce à l’engagement sans faille des radios indépendantes depuis plus de 10 ans".

En effet, 71 radios indépendantes émettent déjà en DAB+ à Paris, Marseille, Nice, Lille, Lyon et Strasbourg, soit 42% de l’offre de radios disponible, et bientôt 50% avec le démarrage de Nantes et Rouen prochainement. Ces radios locales, régionales, généralistes et thématiques supportent pour beaucoup d’entre elles depuis plusieurs années, sans aucune aide publique, les coûts d’une double diffusion FM/DAB+. Pionnières de cette technologie, elles jouent donc un rôle essentiel dans l’accélération de son déploiement.
Demain, les radios indépendantes vont poursuivre leur engagement dans le déploiement du DAB+ au niveau local et au niveau national. Leur apport sera essentiel pour offrir aux auditeurs une plus grande diversité de radios, évitant ainsi une simple duplication de l’offre radio FM en numérique.

De Chante France à Air Zen

Ainsi, 16 radios indépendantes se sont portées candidates à l’appel aux candidatures métropolitain lancé par le CSA pour couvrir les axes autoroutiers et les principales agglomérations, espérant ainsi offrir aux auditeurs de nouveaux programmes, partout en France : Chante France, Jazz Radio, Générations, Latina, Melody, M Radio, Oui FM, Radio Bonheur, France Maghreb 2, Sud Radio, Virage, Radio Crooner, Radio Maria France, Radio Pitchoun, Yin, Air Zen. Parmi celles-ci, 11 sont des radios déjà existantes en FM, 3 sont accessibles uniquement en digital, et 2 sont des créations.

Une véritable révolution de la radio

Pour Alain Liberty, Président du SIRTI : "Le DAB+ est une véritable révolution de la radio, celle-ci – comme celle de la FM dans les années 80 – est portée par les radios indépendantes. C’est très exaltant, cela va redonner de la créativité à la radio ! Les auditeurs en seront les premiers bénéficiaires avec une offre enrichie, gratuite, d’une qualité et simplicité d’écoute inconnues jusqu’alors. Les radios indépendantes qui constituent la première audience de France, jouent un rôle moteur à la fois au niveau national et au niveau régional, il nous semble important de le rappeler alors que le CSA doit bientôt se prononcer sur la sélection des radios retenues dans l’appel métropolitain. Nous réitérons également nos demandes d’engagement des radios publiques et de leur autorité de tutelle ainsi qu’un soutien explicite et concret des pouvoirs publics dans cette transition numérique de la radio".


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 16 Janvier 2019 - 09:00 Omniplayer choisit ACE Media Tools

Mercredi 16 Janvier 2019 - 08:19 126 000 Radio : l'audience de la radio le week-end