La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio

DAB+ : le point sur le déploiement en Europe

Rédigé par le Mercredi 3 Avril 2019 à 07:17 | modifié le Mercredi 3 Avril 2019 à 07:17



De l'Allemagne au Vietnam, force est de constater que le DAB+ s'impose doucement mais surement. La technologie s'impose aussi comme une réponse aux GAFA garantissant un anonymat et une gratuité de pouvoir continuer à écouter la radio.



Le réseau national DAB+ se développe en Allemagne : les programmes Deutschlandradio émettent depuis 13 nouveaux sites. On recense maintenant 137 sites qui diffusent Deutschlandfunk, Deutschlandfunk Kultur et Deutschlandfunk Nova. Ces programmes couvrent 99% des autoroutes et 85% de la population. La Rhénanie du Nord-Westphalie (Düsseldorf) renforce également son offre avec 15 radios qui devraient diffuser d’ici l’automne sur la région. Le gouvernement fédéral et les États devraient également mettre en œuvre l'obligation de l’intégration de la radio numérique dans les récepteurs fixes courant de l'été.


En Belgique, l’organisation de défense des consommateurs souhaite également le retrait du commerce d’appareils exclusivement FM, qui deviendront obsolètes à terme. À partir du moment où l’on vend encore aujourd’hui des appareils radio ne captant exclusivement que la FM, "il serait inacceptable de devoir les ramener au parc à conteneurs dans quelques années" juge l'organisation. Aux Pays-Bas, les études d’écoute des auditeurs incluront maintenant l’écoute numérique en DAB+ et en ligne. En Pologne, des tests du système de notification d'urgence du ministère de l'Intérieur et de l'administration utilisant le système numérique T-DAB + de la radio polonaise sont en cours. On connait l’importance de prévenir la population en cas de grave crise et la radiodiffusion est le vecteur d’alerte le plus robuste.

De l'Italie à la Thaïlande

En Italie, RTL Club et Subasio XL rejoignent le multiplex national géré par EuroDAB Italia. D’autres radios de RTL pourraient suivre. La Biélorussie se met aussi au DAB+, avec un pilote annoncé par le ministère de la communication. Enfin, en Asie Pacifique, et plus particulièrement lors du symposium sur la radio de l’ABU, l’importance de contrôler la diffusion de son contenu, en DAB+ ou sur Internet a été soulignée par les éditeurs. Il a été également noté que le DAB+ et la numérisation accompagnaient la transformation de la radio, qui est dans son âge d’or. Des pilotes DAB+ ont également été confirmés en Thaïlande et au Vietnam.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >