La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio
La Lettre Pro de la Radio La Lettre Pro de la Radio

       

Publicité




Acast dévoile son baromètre dédié aux podcasts natifs

Rédigé par le Vendredi 29 Avril 2022 à 07:15 | modifié le Vendredi 29 Avril 2022 à 07:15



Tous les trimestres, Acast, la plus importante plateforme de podcasts indépendants au monde présente son baromètre dédié aux podcasts natifs de son catalogue. Sur une base du top 100 du réseau de créateurs Acast France, ce dixième rendez-vous est dédié à celles et ceux qui murmurent aux oreilles des Français.



L’étude révèle que contrairement aux idées reçues, les hommes sont plus nombreux que les femmes dans le milieu du podcast (64% contre 30%). Et seuls 6% des podcasts sont des podcasts mixtes. Parmi les créateurs de podcast, 30.10% des femmes ont un attrait particulier pour les sujets de société et culture, et de comédie alors que les podcasteurs du sexe opposé sont plus orientés à 64% vers les podcasts de news et politiques, divertissement (cinéma, musique), éducation, tech et sports.
Les podcasts destinés aux plus jeunes créent un consensus chez tous les podcasteurs : ils sont autant traités par les hommes que par les femmes (5.83%).

Concernant les typologies des podcasteurs, les femmes sont 48.5% à faire partie des studios de podcasts contre 42.5% pour les hommes. En revanche, ces derniers sont deux fois plus nombreux dans les groupes de médias (12% contre 6.5% pour les femmes). Dans le top 100 Acast, c’est la parité chez les indépendants qui y ont une place importante que ce soit chez les femmes ou les hommes. Ils sont près de 45% à se lancer à leur propre compte.

Des jeunes podcasteuses

Enfin, on remarquera aussi que suivant le genre et l’âge du créateur, leur prise de parole varie. Pour tous les podcasts dits "mixtes", les créateurs sont plus de la moitié (55.3%) des 26-39 ans à donner de la voix, suivi des 40-55 ans (40.1%) et des 18-25 ans à 2.9%. Chez les femmes créatrices, l’engouement pour le podcast se fait surtout pour la génération Z et les millenials : elles sont plus de 77% chez les 26-39 ans à s’être lancée contre un peu plus de 48% seulement pour les hommes. En revanche, plus on avance dans l'âge, plus la tendance s’inverse complètement. Les hommes de 40 à 55 ans représentent la moitié des podcasteurs contre seulement 16% des femmes de la même tranche d’âge.

Un engagement marqué sur les plateformes dédiées

Sans grande surprise, le classement des applications les plus utilisées pour écouter des podcasts ne change pas : Apple Podcast (+1% passant à 45.1%) est suivi de Spotify (-1.1 point pour passer à 22.6%) et de Deezer qui représente 7% des écoutes (-0.5 point). Néanmoins, il est important de souligner que les autres plateformes dédiées aux podcasts ainsi que les players embed continuent de gagner quelques parts en audience avec respectivement 15.6% et 9.7%.
Malgré une légère baisse sur le nombre d’épisodes écoutés par auditeurs unique, par mois et par plateforme, les amoureux·ses des podcasts sont toujours aussi fidèles sur les plateformes dédiées : avec 7.9 épisodes écoutés par auditeur par mois sur Podcast Addict (-0,4 épisode), 5,3 épisodes sur Castbox (-0,6 épisodes). Apple Podcast tire son épingle du jeu avec une moyenne de 7.6 épisodes écoutés par auditeur par mois soit une hausse de +0.4 épisode. Enfin, côté annonceurs, ce sont les entreprises B2B qui investissent le plus en podcast, suivies par les entreprises tech et retail. Et dans les campagnes de sponsoring de ce premier trimestre 2022, la gent féminine est largement représentée à 59% versus les hommes avec 41%.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2022 - 08:35 Apple Podcasts dévoile ses classements 2022 €