#96-97 - Magazine La Lettre Pro N°96-97

Jean-Luc Reichmann : "La radio est dans mes gènes" €

Fidèle aux Jeunes Talents du Salon de la Radio de Paris, Jean-Luc Reichmann revient sur sa carrière, notamment ses débuts à la radio à Toulouse et sa passion pour ce média.

Fake news : les radios sont-elles crédibles ? €

À l’heure d’une course à l’information de tous les instants, personne – ou presque – n’échappe aux "fake news". Ces fausses infos, parfois établies à la faveur des rumeurs divulguées sur le net, posent de réelles questions.

Digital Virgo - Monétisation : misez sur la performance

Des solutions pour la monétisation de votre antenne ? La société Digital Virgo va même plus loin en proposant des solutions complètes pour les médias.

Sveriges Radio pousse la virtualisation des studios à l'extrême €

La radio suédoise P4 Väst, l'une des 28 stations locales de la galaxie Sveriges Radio, exploite des studios complètement virtualisés, où large place est faite aux interfaces tactiles et à l'audio sur IP. Ce tour de force numérique a été poussé jusque sur les kits de reportage itinérant… Un...

On a testé la RNT en Norvège ! €

À l'heure du "switch off" en Norvège, premier pays à éteindre définitivement la FM au profit du DAB+, nous avons profité d'un road trip scandinave pour traverser montagnes, fjords et tunnels au son de l'autoradio. Un usage qui contraste avec ce que nous connaissons en France, où notre RNT n'est...

Spotify, un danger pour les radios ? €

Leader du streaming musical dans le monde, la plateforme Spotify, créée en 2006 en Suède, fait figure d’épouvantail sur le marché. Au point que les radios commencent à s’inquiéter de ce mastodonte à la progression impressionnante.

Nos radios intègrent une dimension humaine €

Le président des Indés Radios, groupement d'intérêt économique réunissant 130 radios locales privées, fait un point à mi-mandat sur la santé du groupement dans un contexte de mutation du média radio.

La technique au centre des programmes €

Si les auditeurs se concentrent, et c’est bien normal, sur la qualité des programmes ou des animateurs, le média radio reste dépendant d’une bonne technique et d’un matériel de qualité.

Quelle audience pour les assos ? €

Depuis 2005, le « Public des Associatives » a séduit plus de 200 radios de catégorie A. Le partenariat entre la CNRA et l'institut Médiamétrie est reconduit. Les radios associatives sont curieuses de connaître leur auditoire, pour répondre au mieux à ses attentes.

La bonne chronique littéraire de Nicolas Carreau €

Spécialiste culture et littérature au sein de la station d’Europe 1, Nicolas Carreau vous fait partager ses bonnes idées lecture à l’antenne. Pour la Lettre Pro de la Radio, il nous a fait part de sa méthode. Unique.

Pré-matinales : toujours plus tôt ! €

Ce sont souvent les premières voix que vous entendez le matin, au fond de votre lit ou déjà dans la voiture. Les pré-matinales sont là dès 4h30-5h pour lancer la course folle des émissions de radio.

RadioKing mise sur le podcasting €

En mars, la plateforme digitale lance un nouvel outil pour les podcasteurs du net. Pas encore aussi nombreux que les youtubeurs, ils se multiplient rapidement et représentent l'un des avenirs de la radio et se posent en concurrents.

Les bons souvenirs des grands-parents €

On a tous souvenirs dans le coin de notre tête des bons plats de mamie lors des grandes vacances ou des jeux interminables avec papy dans les longues soirées d’hier. Mais eux, quels souvenirs ont-ils de… la radio ?

"Le paysage radio parisien a été enrichi par la RNT" €

Tous les mois, La Lettre Pro de la Radio vous fait découvrir les coulisses d’un CTA (Comité Territorial de l’Audiovisuel), antenne régionale du Conseil supérieur de l’audiovisuel. Nouvelle étape à Paris.

Pourquoi changer le nom d’une radio est périlleux €

Nombreuses sont les radios à avoir changé de nom depuis la libéralisation du marché de la radio en France. Qu’il soit réussi ou raté, le pari est dangereux, mais parfois nécessaire.

Journaliste en catégorie B : cocu et content ?  €

Au bord du burn-out avec des missions de plus en plus complexes, les journalistes des grosses radios privées régionales disposent des mêmes minima salariaux que les radios associatives. Vous avez dit anachronique ?

Bientôt, un Bureau des Animateurs €

À l’instar des comédiens, il n’existe aucune structure qui fédère les animateurs radio, télévision ou même d’événements. Le projet est lancé.

Les caméras envahissent les studios €

A l’heure de la diversification des supports, les stations de radio équipent de plus en plus leurs studios de caméra leur permettant de diffuser en vidéo leurs contenus. Un moyen supplémentaire d’attirer de l’audience.

Speed Consulting by Rémy Jounin €

Une nouvelle fois, je vais me permettre dans ces colonnes de militer pour l'entrée de notre média dans le XXIe siècle… Continuant mes pérégrinations dans les radios, je me désole toujours de constater combien on continue à perpétrer des règles inventées dans la deuxième moitié des années 80.

L'avenir des radios associatives sera marketing et social €

Les radios associatives sont confrontées à plusieurs bouleversements concomitants. Les modèles économiques et éditoriaux actuels deviennent obsolètes. La pérennité des radios associatives repose sur la capacité d’évoluer dans un nouvel écosystème où le marketing, la communication et les réseaux sociaux sont désormais incontournables.

La voix : un outil à préserver €

Il y a des voix qui marquent comme Macha Béranger, Jacques Martin ou encore Christophe Hondelatte… Ces voix que l’on reconnaîtrait parmi mille ! C’est l’outil le plus important en radio. Un instrument à préserver.

La Norvège à l'heure du switchover €

Nous avons interrogé l'Autorité norvégienne des médias sur l'extinction de la FM. Le "CSA norvégien" témoigne du déroulement accompli de cette bascule, et nous détaille les obstacles rencontrés en chemin. LLPR - La Norvège fut le premier pays d'Europe à basculer définitivement en Radio Numérique...

Les radios associatives cherchent un nouveau modèle €

38 ans après les premières radios libres, les associatives asphyxiées par la baisse des ressources financières cherchent un nouveau souffle.

Ces bénévoles qui font Radio G ! €

Dans les coulisses de la première radio associative d'Angers, 120 bénévoles s'activent. Ils produisent une soixantaine d'émissions aux thématiques très variées. Leur job, ils l'apprennent sur le tas, avec un petit bagage de départ, tout de même !











Le Magazine

#100 - Magazine La Lettre Pro N°100

Hypertop France : l'agrément des auditeurs aux 30 titres les plus entendus en radio

Pas de pétrole, mais des idées !

Les pros parlent de La Lettre

La radio de demain s'invente aujourd'hui

Radio : le média de tous les records

L’étude qui peut faire bouger les choses

"Sibyle Veil à Radio France ? Rien n'était joué d'avance !"

Europa Plus, leader en Russie

Coupe du monde : la logistique des radios

Radio Lyon et M Radio, deux époques, deux radios mythiques







Les DOSSIERS

Radio & IP

Le nouveau visage des studios

Et demain ?

Ethernet Building

Nom de code : Saison'AIR

Cap sur l’IP

Le facilitateur IP

Un opérateur à part